Cameroun – CRTV : Amadou Vamoulké à Kondengui

Hamadou Vamoulké, ancien directeur général de la Crtv | Photo d'archives
Hamadou Vamoulké, ancien directeur général de la Crtv | Photo d’archives

L’ancien directeur général de la Crtv séjourne à la prison centrale de Yaoundé depuis vendredi dernier.

La maison d’arrêt de Kondengui abrite dans ses murs un nouveau prestigieux locataire depuis vendredi 29 juillet dernier, en la personne d’Amadou Vamoulké. Ce n’est autre que l’ancien directeur général de la Cameroon Radio Television (Crtv) limogé le 29 juin 2016. Le dossier qui le conduit en prison remonte à 2006, un an après son arrivée à la tête de la Crtv le 26 janvier 2005. Mais c’est en 2014 qu’Amadou Vamoulké commence à être régulièrement entendu, relativement à une accusation de détournement de deniers publics. Il est alors témoin dans l’affaire ministère public contre Gervais Mendo Ze, ancien directeur général de la Crtv de 1988 à 2005.

Mardi 17 février 2015, le juge d’instruction du Tribunal criminel spécial (Tcs), instance judiciaire créée en 2011 pour connaître spécifiquement des cas de détournement de plus de 50 millions F, lui signifiait son inculpation pour détournement de deniers publics en coaction avec l’ex-directeur général de la Crtv, le Pr. Gervais Mendo Ze. Ces derniers mois, Amadou Vamoulké a été auditionné à quatre reprises par le juge d’instruction du Tcs, Annie Noëlle Bahounoui Batendé, qui lui reproche au moins deux fautes de gestion. L’une, en rapport avec des avantages perçus jugés illégaux qui culmineraient à 59 millions. L’autre, avec le détournement d’un montant de 2,8 milliards F représentant le déficit du « report de trésorerie » à son arrivée à la direction générale de l’entreprise.

C’est confiant que l’ancien Dg s’est présenté vendredi dernier à 10h30 au Tcs, après avoir reçu aux alentours de 10h un coup de fil l’y conviant. « Alors que ses avocats s’attendaient à ce qu’il soit auditionné comme d’habitude, ils ont été surpris de constater que le mandat de dépôt était déjà signé. On a utilisé une porte dérobée pour le sortir et le conduire à Kondengui à l’abri des regards des paparazzis », assure une source introduite. Arrivé dans la maison d’arrêt à 11h, Amadou Vamoulké va désormais répondre des faits qui lui sont reprochés au cours d’audiences publiques au Tcs.

Source : © Cameroon Tribune

Par Yvette MBASSI-BIKELE

  • Hummmmmmmmmm !!!
    L’actuel DG n’est il pas déjà dans le point de mire du fameux rapace ???

  • A ce rythme, l’actuel DG n’est il pas déjà dans le point de mire du fameux rapace ???

  • Il fallait s, y attendre.

  • Qu’il Crève, On S’en Tape.

  • Et puis quoi il est le premier ou le dernier

  • tu poses la reponse?

  • Moi,je ne connaîs pas très bien Charles ndongo.mais je prie le bon Dieu jour et nuit qu’il soit à la hauteur de cette grosse machine. Surtout qu’il connaît très bien la maison. Charles Dieu est avec toi.au travail. Ferme la bouche des tonneaux vides

  • Les voleurs de la république.