Cameroun : croisade contre les faux médicaments

De faux médicaments dans les rues | © CAMERPOST / Linda Mbiapa / Illustration
De faux médicaments dans les rues | © CAMERPOST / Linda Mbiapa / Illustration

C’est ce que CAMERPOST retient de la rencontre qui vient de regrouper les présidents et dirigeants des ordres et institutions des pharmaceutiques des pays d’Afrique francophone et anglophone représentés au niveau mondial au sein de la Fédération internationale pharmaceutique (Fip). Selon ces derniers, près de 30 % est le taux de médicaments qu’on retrouve dans la rue ; lesquels sont d’ailleurs vendus au vu et au su de tous. Pour Dr Prosper Hiag, président de l’ordre des pharmaciens du Cameroun, cette situation constitue un vrai danger pour la santé des populations. D’où l’urgence de trouver des solutions pour combattre le phénomène.

Rappelons-le, la Fédération internationale pharmaceutique est la fédération mondiale des associations nationales de pharmaciens et scientifiques du médicament. Cette organisation non gouvernementale dispose de relations officielles avec l’organisation mondiale de la santé (Oms). Par l’intermédiaire de ses 137 organisations membres, la Fip représente et sert près de trois millions de pharmaciens et de scientifiques du médicament à travers le monde. Elle fut fondée en 1912 et son siège est situé à La Haye, aux Pays-Bas.

Elle a pour mission d’améliorer la santé mondiale, en faisant progresser la pratique et les sciences pharmaceutiques afin d’améliorer dans le monde entier la découverte, le développement, l’accessibilité et l’usage rationnel de médicaments appropriés, de qualité et présentant un rapport coût-efficacité favorable

Source : © Cameroon Tribune

Par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz