Cameroun – Crise anglophone : le Canada comme médiateur ?

Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères canadienne | Ph. Archives

Et si Paul Biya allait chercher la solution à la crise anglophone loin des frontières camerounaises ? C’est en tout cas ce que suggère une députée canadienne, qui encourage la ministre des Affaires étrangères de son pays à s’impliquer dans le dossier.

Dans une lettre datée du 15 mars, en français, Hélène Laverdière interpelle la ministre des Affaires étrangères canadienne, Chrystia Freeland, concernant la situation au Cameroun. « Le Cameroun est aux prises avec une crise politique interne complexe », écrit la députée et porte-parole du Nouveau parti démocratique, parti de gauche canadien.

Lire la suite à © JEUNE AFRIQUE >>

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz