Cameroun – Corps des Volontaires : un maillon important pour lutter contre la pauvreté

Corps des Volontaires, un maillon important pour lutter contre la pauvreté | Ph. PNUD / ILLUSTRATION

La participation des populations au développement endogène trouve un nouveau module. Le gouvernement s’en trouve intéressé.

Plus de 22 000 volontaires  et près de 450 associations sont à ce jours membres du service national de participation. La 31ème édition de la Journée Internationale de Volontariat vient dans un contexte de l’implémentation du programme national de volontariat dans le pays. Cette participation massive des jeunes répond aux problèmes de l’heure dont  la pauvreté, l’épineuse question de l’emploi. A cela s’ajoute le besoin du développement du capital humain. Il s’agit aussi de susciter une plus forte implication des populations camerounaises dans le vaste chantier de la modernité et de la prospérité dans laquelle le pays est engagé.

Enjeux

La campagne pour la Journée Internationale des Volontaires JIV, 2016, intitulée « Global applause-vive les volontaires » appelle tout le monde à s’engager dans la réalisation des 17 nouveaux Objectifs de Développement Durable-ODD. Les ODD font partie d’un ambitieux programme mondial en faveur de la paix et du développement pour la période 2016-2030, qui vise à éradiquer l’extrême pauvreté, à combattre les inégalités et à lutter contre les changements climatiques.

Le programme de développement durable, adopté par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 25 septembre 2015, est porteur de transformation, universel, solidaire, et axé sur l’être humain. Ce sont là des caractéristiques partagées par le volontariat.

Le volontariat, c’est quoi ?

Une action volontaire est une action pour le bien commun. Menée par un individu ou un groupe d’individus, son but premier est de faire bénéficier la communauté, au-delà du cercle familial. Etre volontaire, c’est donc s’engager par sa propre volonté, sans contraire, avec pour première motivation l’intérêt collectif.

Le volontariat n’est pas le bénévolat. Le premier se distingue du second par un contrat de travail, un statut juridique, une prise en charge par l’ONG, une indemnité entre autres avantages.

Perspectives

La célébration de la Journée Internationale des Volontaires se tient à la veille de la mise sur pied d’un Programme National de Volontariat qui sera validé  avec la participation des partenaires du système des Nations Unies. Une promesse du chef de l’Etat datée de l’année dernière. La multiplicité et la diversité des activités témoignent de la préparation de ce nouveau bébé.

En attendant que ce Programme National de Volontariat  à l’horizon janvier 2017, soit mis en place au travers de la Stratégie Nationale de Volontariat, des opportunités existent pour chacun de s’investir pour le développement du pays, en devenant volontaire ou bénévole avec les membres de la plate-forme et d’autres Organisations de la société civile. D’autres membres de la plate-forme offrent leur soutien aux organismes de volontariat de volontariat ou déploiement des volontaires.

© CAMERPOST par Augustin TACHAM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz