Cameroun – Contrôle Supérieur de l’Etat : les formations pour le compte de l’année 2014 sont ouvertes – 06/05/2014

Le Ministre Eyebe Ayissi et les inspecteurs d'Etat.
Le Ministre Eyebe Ayissi et les inspecteurs d’Etat.

Le programme de formation des services du contrôle supérieur de l’Etat pour le compte de l’année 2014 a été présenté et lancé le lundi 5 mai. Le programme de formation pour l’année 2014, des services du contrôle supérieur de l’Etat présente une innovation majeure, dans ce sens qu’il accorde un intérêt particulier à l’ouverture voire l’implication de diverses administrations impliquées dans la protection et le sauvegarde de la fortune publique. Les objectifs de ce programme multisectoriel sont les suivant : la sensibilisation aux enjeux de la protection de la fortune publique ; le renforcement et le développement des capacités professionnelles des auditeurs internes des Départements ministériels et organismes publics ; le renforcement des capacités professionnelles du personnel du CONSUPE  et enfin, le développement et le renforcement de la coopération avec les autres acteurs de la lutte contre la corruption.

S’agissant de la première action prioritaire, la sensibilisation aux enjeux de la protection de la fortune publique, le Programme de formation des Services du Contrôle Supérieur de l’Etat se propose de diffuser, auprès des Ordonnateurs et Gestionnaires des crédits publics, les bonnes pratiques en matière de gestion des finances publiques. De manière concrète il sera question d’organiser cette année des Séminaires de sensibilisation des Exécutifs communaux, sur les bonnes pratiques en matière de gestion des finances publiques locales. Le choix de cette activité de formation est justifié, non seulement, par le processus de décentralisation en cours, qui se traduit par un transfert de compétences aux Communautés Territoriales Décentralisées, ainsi que d’importants moyens financiers. Mais également, par le besoin en formation des exécutifs communaux sur la gestion des finances publiques locales.

La deuxième action prioritaire du Programme de formation du CONSUPE, le renforcement et le développement des capacités professionnelles des auditeurs internes des Départements ministériels et organismes publics, elle relève de l’exercice par cette Institution, de l’une de ses attributions, à savoir « apporter un appui technique, méthodologique et pédagogique, en matière de contrôle et de vérification de la gestion de la fortune publique, aux structures de contrôle administratif et d’audit interne d’autres Départements ministériels et organismes publics et parapublics ».

La cérémonie de lancement était présidée par Henri Eyebe Ayissi, le Ministre délégué à la Présidence de la République Chargé du Contrôle Supérieur de l’Etat. Dans son allocution de circonstance, il à rappelé l’exigence de professionnalisme et de compétence qui doit motiver au quotidien l’action des personnels de l’institution dont il a la charge.

© Camerpost – Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz