Cameroun – Construction du 2e Pont sur le Wouri : Les dédommagements ont commencé

Paul Naseri Béa, Préfet du Wouri | © CAMERPOST / ONE
Paul Naseri Béa, Préfet du Wouri | © CAMERPOST / ONE

Vendredi, 31 propriétaires de maisons à Deido ont reçu des compensations en raison de leur éviction de la zone.

Le préfet du Wouri, Naseri Paul Bea, a entamé vendredi 29 janvier 2016 dans ses services, la restitution aux riverains du nouveau pont sur le Wouri, des indemnisations fournies par l’Etat, dans le cadre de ce chantier d’infrastructures qui se poursuit à Douala. Ce sont les habitants des pâtés de maison immédiatement situés à l’entrée de la zone portuaire à Deido, en face des cuves d’hydrocarbures, qui ont été les premiers à recevoir l’argent débloqué à cet effet par le gouvernement à travers le ministère des Travaux publics.

D’après le premier décompte effectué par le préfet Naseri, 215 millions de F environ ont été distribués aux ayants droit lors de cette première séance. « Nous allons payer par vague », a-t-il précisé. Cet argent a été réparti entre 31 bénéficiaires qui doivent donc désormais libérer l’emprise du chantier du nouveau pont. A leur suite, d’autres propriétaires de maisons et d’immeubles dans la zone vont être indemnisés. Au total, environ 900 millions de F doivent être partagés à la suite des évictions pour cause d’utilité publique.

Si le préfet a vivement conseillé aux bénéficiaires de ces dédommagements de faire le meilleur usage possible de la compensation reçue, certains l’ont trouvée insuffisante. Aussi la commission mise sur pied à cet effet leur a-t-elle recommandé de recevoir ce qui a été officiellement affecté à chaque espace touché par les démolitions à venir ; leur droit à une requête pour complément étant reconnu. Ce mardi, outre les derniers habitants de Deido, les riverains de la pénétrante Ouest, le boulevard en construction sur la rive droite du Wouri à Bonabéri, devraient suivre le mouvement des réparations.

Source : © Cameroon Tribune

Par Jean Baptiste KETCHATENG