Cameroun : Conclave pour la réduction du temps de passage des marchandises au PAD

Conclave pour la réduction du temps de passage des marchandises au PAD | © DOUANES/Illustration
Conclave pour la réduction du temps de passage des marchandises au PAD | © DOUANES/Illustration

A l’initiative de Edwin Fongod Muvaga, Directeur général des douanes, il s’est tenu mardi le 26 juillet 2016 à Douala un séminaire sur l’étude sur le temps nécessaire pour la mainlevée qui va déboucher sur des solutions pour réduire le délai de passage des marchandises au Port autonome de Douala (Pad).

 Les personnels des douanes et partenaires de la chaîne logistique du commerce international ont longuement débattu et pensent qu’il faut que le temps minimum de passage des marchandises sois en deçà de 20 jours comme c’est le cas en ce moment. Voilà ce qu’a noté CAMERPOST lors des débats. Mais pour y arriver, il faut identifier les goulots d’étranglement dans la chaîne logistique internationale, évaluer les techniques, procédures, technologies et infrastructures nouvelles, établir une mesure de base de la performance et de la facilitation des échanges commerciaux.

Par ailleurs, l’étude sur le temps nécessaire pour la mainlevée est un outil unique pour mesurer la performance des activités douanières en matière de facilitation des échanges aux frontières. Cette étude mesure les aspects pertinents de l’efficacité des procédures opérationnelles exécutées par les administrations douanières et autres agences de réglementation au niveau du traitement normalisé des importations, des exportations et du transit des marchandises. Son objectif est de mesurer avec exactitude ces éléments du flux des échanges commerciaux afin que des décisions éclairées pour améliorer la performance puissent être prises et appliquées.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz