Cameroun – Cohésion sociale : le Projet Pour la Promotion de la Paix au Cameroun lance ses activités

Soldats français dans une rue de Bangui. Les Etats membres de l'Union européenne devraient se mettre d'accord lundi sur l'envoi de plusieurs centaines de soldats en Centrafrique pour venir en aide aux forces françaises et africaines engagées dans une difficile mission de rétablissement de la paix, selon des responsables de l'UE. /Photo prise le 17 janvier 2014/REUTERS/Siegfried Modola (c) Reuters
Le projet de promotion de la paix lance ses activités | Photo prise le 17 janvier 2014 / © REUTERS/Siegfried Modola / Illustration

L’organisation non gouvernementale baptisée Equal Access a commencé la mise en œuvre du projet Promotion de La Paix au Cameroun (CP3), projet de média et de sensibilisation  axé sur l’autonomisation des jeunes, des femmes et des populations rurales dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord.

Le projet est axe sur l’information et l’éducation des populations avec la mise en place d’outils pratiques pour la cohésion sociale et la participation au sein de leurs communautés. Basé sur la conviction que l’engagement des médias est un des  moyens les plus puissants d’aujourd’hui, le projet CP3  soutiendra, renforcera et donnera la voix aux leaders traditionnels et religieux modérés, il formera et accompagnera des stations de radio et leur personnel et renforcera les capacités des jeunes et des femmes. En combinant la production d’émissions radiophoniques interactives avec un engagement direct auprès des communautés, le projet CP3 veut augmenter la cohésion sociale et la résilience communautaire, améliorer des échanges d’informations parmi les membres de la communauté sur les sujets de paix, de tolérance et promouvoir le dialogue entre les membres des  communautés rurales dans les régions du Nord et de l’Extrême-nord.  Aussi, le projet CP3  produira des Magazines radiophoniques  qui seront diffusés sur les ondes des radios partenaires. L’émission “DOUNIAROU DERKE’EN” en français ‘’le monde des jeunes’’ va débuter le 6 juillet 2015. Pour ce premier numéro de l’émission DOUNIAROU DERK’EN (‘Le monde des jeunes’), il sera question de « L’importance du dialogue entre parents et enfants ». A travers cette émission de 30 minutes en Fulfulde, il est question d’amener les parents et les enfants à dialoguer. L’émission est diffusée le mercredi 6 à 16 h et rediffusée le samedi à 16h. Le projet CP3 tient à dire merci aux radios partenaires du projet notamment: Radio Meskine Bangao et Sawtu Ngeedam à Maroua, Radio Labar a Maga, Radio Bon Berger a Kaele, Tchatibali FM a Tchatibali, Dana FM a Yagoua, Sava FM a Mora, La Voix du Mayo Loti à Guider, Radio Salaman et FM Benoue à Garoua et Demsa FM a Gashiga ainsi que l’antenne de la CRTV Maroua.…

L’ensemble du projet au Cameroun est financé par l’USAID (l’Agence des États-Unis pour le Développement International). Spécifiquement, le programme radiophonique a pour objectif de donner la parole aux jeunes aux femmes, ainsi qu’aux responsables traditionnels ou religieux. Chaque émission est centrée sur un thème précis. La première réunion du Groupe d’analyse du contenu pour la validation des scripts des différentes émissions s’est tenue récemment au siège du projet à Yaoundé en présence des journalistes  Madeleine Mbemb de la CRTV, Guibai Gatama le Directeur de publication de L’oeil du Sahel et Fidele Djebba très connue pour ses diverses actions et activité en faveur des femmes.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz