Cameroun : clôture demain des Jeux universitaires 2016

Clôture demain des Jeux universitaires 2016 | © MTN/Illustration
Clôture demain des Jeux universitaires 2016 | © MTN/Illustration

Tous les lauréats en tennis de table et en athlétisme sont connus à l’issue des compétitions dans ces disciplines jeudi.

Comme il fallait s’y attendre, les épreuves d’athlétisme se sont achevées hier en apothéose, avec les finales des courses de relais 4x400m masculin et féminin. Chez les dames, le record des Jeux battu une première fois lors des séries par l’équipe de l’université de Yaoundé II (en 4mn 3s 3’), est une nouvelle fois tombé. Il est désormais la propriété de l’INJS, en 3mn 55 s 9’. Le quatuor emmené par Eleme Asse et Stéphanie Nguelifack qui s’octroie au passage sa quatrième médaille d’or de la compétition après celles sur 800, 1500 et 5000m, a dominé les universités de Yaoundé II et de Ngaoundéré. Chez les messieurs, l’université de Ngaoundéré remporte la médaille d’or en 3mn 19s 4’, à un centième du record universitaire sur la distance déjà pulvérisé à deux reprises la veille lors des séries. L’Adamaoua devance l’INJS et l’université de Maroua. Au total, huit records universitaires ont été battus en athlétisme lors de cette édition. C’est le cas chez les dames au triple saut (Olivia Nga Ndongo), au saut en hauteur (Olivia Nga Ndongo et Marrissouk A Goniki), au lancer du poids (Anwi Midred Buru), au 5000 m (Stéphanie Nguelifack) et au relais 4×400 m. Chez les messieurs Pierre Temezeu sur 5000 m, Pierre Tchogah sur 10000 m et le relais 4×400 m de l’université de Ngaoundéré sont les nouveaux détenteurs des meilleures performances.

« Depuis quatre années, nous n’avons pas eu de records battus à ces Jeux. Mais lors de cette édition à Soa, plusieurs performances de référence ont été battues, dont certaines vieilles de sept ou huit ans, voire plus. Même si les performances ne sont pas exponentielles. Ça prouve qu’il y a un travail qui est fait sur le plan technique », se satisfait Michel Nkolo, le directeur technique national d’athlétisme. Au tennis de table, les finales ont été dominées par l’IUG, qui s’accapare de cinq médailles en or dans la discipline. Les sports collectifs livreront leur verdict aujourd’hui et demain. Au moment où nous mettions sous presse hier, les finales de handisport se déroulaient au gymnase de l’université de Yaoundé II-Soa. La cérémonie de clôture de cette édition aura lieu demain au stade de l’Intégration de Soa, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo.

Source : © Cameroon Tribune

Par Steve LIBAM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz