Cameroun – Chine : Vers la suppression réciproque de l’obligation de certains visas entre les deux pays

Vers la suppression réciproque de l’obligation de certains visas entre le Cameroun et le Tchad | Ph. Illustration

Un projet de loi, autorisant le président de la République à ratifier l’accord entre le gouvernement de la République du Cameroun et celui de la République populaire de Chine, relatif à la suppression réciproque de l’obligation de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques ou de service, est actuellement à l’étude au Parlement à Yaoundé, a-t-on appris de source officielle.

Le texte prévoit que les ressortissants des Etats-parties, non accrédités sur le territoire de l’autre partie, pourront entrer sur le territoire de l’autre Etat, y transiter, y séjourner, ou en sortir sans visa, pour une durée maximum de 30 jours.

Il indique aussi que les détenteurs de passeports diplomatiques ou de service, membres d’une mission diplomatique, d’un poste consulaire ou d’une mission pourront eux aussi entrer sur le territoire dudit Etat ou y séjourner, pendant la durée de leurs fonctions sans visa, à condition que les procédures d’accréditation usuelles soient accomplies dans les 30 jours de leur première installation.

Sont également concernés par ce projet d’exemption, fruit d’un accord signé en juillet 2016 entre les deux pays, les membres du gouvernement et assimilés mais aussi les officiers supérieurs de l’armée ayant au moins le grade de général.

© CAMERPOST avec © APA

  • C’est la ou la chine will take over everything business in Cameroon