Cameroun : les chantiers de Charles Ndongo à la tête de la CRTV

Charles Ndongo,le  nouveau Directeur Générale de la CRTV | Archives/DR
Charles Ndongo,le nouveau Directeur Générale de la CRTV | Archives/DR

Le journaliste principal hors échelle a été nommé mercredi soir pour diriger l’Office national de radiotélévision du Cameroun.

Lorsque le nouveau directeur général de l’Office national de radiotélévision du Cameroun (CRTV) arrive à son domicile mercredi soir autour de 19h30, amis, connaissances, personnels de la chaîne nationale sont déjà en place. C’est sous des cris de joie, chants de remerciements que les uns et les autres se jettent dans ses bras, pour serrer très fort, celui qui était jusqu’ici, directeur central de la CRTV-Télé. Malgré l’euphorie du moment, le nouveau patron n’oublie pas ceux qui l’ont propulsé à ce prestigieux poste. « Mes premiers mots sont ceux de remerciements au Seigneur, lui qui sait toujours ce qu’il a à faire. J’adresse également et naturellement, mes remerciements au chef de l’Etat, qui m’a vu travailler depuis toutes ces années et qui a décidé de me donner un bonus, à deux mois de la retraite, jour pour jour. Je lui suis infiniment reconnaissant », a-t-il affirmé.

Et pour la petite histoire, le journaliste principal hors échelle fait savoir qu’il était en réunion jusqu’à 16h45, lorsqu’un appel lui est venu de « très haut ». Maintenant que le décret du chef de l’Etat est tombé et pour avoir gravi les échelons dans cette maison depuis de longues années, Charles Ndongo compte bien imprimer sa marque à la CRTV. « Ma touche personnelle sera ce que j’ai toujours été, c’est-à-dire un professionnel jusqu’au bout des ongles. J’espère pouvoir irradier tout cela dans la maison. Le communiquer à tous ceux qui seront autour de moi. Ce sont des personnes que je connais depuis des années. Normalement, ça devrait se passer dans la convivialité, l’efficacité, l’excellence que nous allons tous nous donner comme objectif », a insisté le Dg.

Et comme il l’a indiqué, après l’émotion, il va falloir se mettre au travail. Chacun là où il se trouve pour que main dans la main, lui et l’ensemble du personnel de la CRTV, puissent relever ce défi. D’après lui les compétences et les intelligences sont là et les choses devraient bien se passer. Charles Ndongo remplace Ahmadou Vamoulké. Il sera accompagné dans ses nouvelles fonctions par Emmanuel Wongibé, directeur général adjoint, nommé lui aussi par le chef de l’Etat. Avant sa nomination, ce dernier était le directeur de la Crtv Marketing and Communication Agency, la direction commerciale de l’entreprise. Auparavant, il a occupé les fonctions de conseiller technique n°1 du Dg sortant.

Source : © Cameroon Tribune

Par Elise ZIEMINE