Cameroun – Chantiers de la CAN : Philemon Yang satisfait !

Philemon YANG, Premier ministre camerounais et chef du gouvernement | © Wang Zhao/AP/SIPA
Philemon YANG, Premier ministre camerounais et chef du gouvernement | © Wang Zhao/AP/SIPA

Aux maîtres d’œuvre, missions de contrôle et administrations, Philemon Yang a instruit hier, la facilitation du travail et le respect des délais notamment.

« Félicitations. Je suis content ». Par deux fois, le Premier ministre, Philemon Yang, a prononcé ces mots à l’endroit des maîtres d’œuvre à la fin de ses tours aux stades militaire, Omnisports, annexes 1 et 2. Il a posé des questions : « C’est quelle matière ? C’est du ciment », interroge le PM, parlant du revêtement utilisé pour la piste d’athlétisme du stade Omnisports. Il s’est laissé séduire par l’allure finale. « C’est beau », apprécie-t-il au stade militaire. Il a commenté : « Il y a toute une vie ici en bas », parlant de la loge présidentielle. Il achève sa visite visiblement satisfait. Autour de lui, des membres du gouvernement, collaborateurs et personnalités directement concernés par un aspect X ou Y lié à la compétition. Philemon Yang a animé une réunion dite de restitution après la visite des infrastructures sportives de la ville de Yaoundé.

Pas de temps à perdre, les délais sont là : le 26 octobre prochain, date annoncée pour la réception des différents chantiers des sites de Yaoundé visités. Aux maîtres d’œuvre, le PM recommande de « mettre un accent particulier sur la sécurité et la propreté dans les chantiers, et plus d’ardeur au travail pour livrer les infrastructures dans les délais ». Aux missions de contrôle, Philemon Yang demande une plus « grande proximité dans le suivi et l’exécution des travaux. Il faudrait veiller à la bonne qualité des équipements ». Ils doivent eux aussi accorder une attention cruciale à la sécurité et la propreté dans les chantiers.

Aux administrations, le chef du gouvernement recommande « une plus grande célérité dans le traitement et le paiement des décomptes, de persévérer dans l’accompagnement permanent des entreprises et des missions de contrôle jusqu’à la réception des travaux », au palais des Sports de Yaoundé. Ceci en faisant de la persévérance. Mais, il souhaite voir s’« accélérer le processus de traitement des documents relatifs aux accostages et calages des quantités, de travailler en synergie avec les entreprises et les bureaux d’études techniques pour que la prochaine mission des experts de la CAF prévue pour la fin de ce mois soit un grand succès ». Le PM a également attiré l’attention sur ces espèces de villages CAN clandestins qui poussent çà et là. Les villages CAN autorisés sont uniquement ceux agréés par la CAF, la FECAFOOT et le ministère des Sports et de l’Education. Précision du PM, « toute autre création de village n’est pas acceptée », insiste-t-il. Seuls ceux répondant aux exigences des autorités compétentes doivent être prêts avant le début de la compétition.

Source : © Cameroon Tribune

Par Angèle BEPEDE

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz