Cameroun – Chambre de commerce et de l’artisanat : Qui pour remplacer Christophe Eken ?

Qui pour remplacer Christophe Eken à la tête de la Chambre de commerce et de l’artisanat ? | DR
Qui pour remplacer Christophe Eken à la tête de la Chambre de commerce et de l’artisanat ? | DR

Il est prévu le 4 février 2016 une élection dans les différentes sections de la chambre de commerce et de l’artisanat.

La chambre de commerce est en pleine ébullition en ce moment. Elle prépare une échéance électorale qui aura lieu le 4 février 2016. Ainsi, les différentes sections disséminées sur l’ensemble du territoire national vont élire leurs responsables.  Après cet exercice, viendra aussi le renouvellement au niveau de l’assemblée générale.  Qui va donc remplacer Christophe Eken qui trône à la tête de l’organisation depuis 2008 ? Difficile de la savoir maintenant. Toujours est-il qu’il est candidat à sa propre succession.  S’il faut compter sur les urnes, il faut aussi compter sur le pouvoir discrétionnaire du chef de l’Etat. Car, c’est lui qui nomme le président au terme de l’élection. Mais Paul Biya a toujours l’habitude de choisir la tête de la liste gagnante. Va-t-il déroger à la règle ? Toujours est-il que les tractations ont d’ores et déjà commencé.

La dernière fois que Christophe Eken a bénéficié de ce décret, c’était en février 2012. Le décret intervenait au terme des élections qui s’étaient déroulées le 17 janvier 2012 sur l’ensemble du territoire national. Les résultats définitifs avaient été publiés le 27 janvier 2012, conformément aux textes de la Chambre de Commerce, d’industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (Ccima). « Les résultats définitifs sont constatés par décision du président de la commission électorale, laquelle est publiée selon la procédure d’urgence, puis insérée au journal officiel en français et en anglais, en même temps que le procès-verbal de recensement général des votes », précise l’alinéa 2 de l’article 29 du décret n°2001/381 du 27 novembre 2000 fixant les conditions d’élection des membres de la Ccima.

Le président actuel Christophe Eken, candidat à sa propre succession est un homme d’affaires, originaire de Bafang dans la région de l’Ouest Cameroun. Il est propriétaire de Centrale Voyages. Pour rappel, la Chambre de Commerce, d’industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (CCIMA) a été créée en 1921. Elle est organisme public consultatif et représentatif des intérêts dans les domaines Créée du commerce ; de l’industrie ; de l’artisanat ; des mines ; et des prestations de services.

© CAMERPOST par Ousmane Biri

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz