Cameroun : Chaleureux au revoir à Idriss Deby Itno – 23/05/2014

Il était 8 h 55, ce vendredi, au moment où l’avion ayant à son bord le président tchadien, Idriss Deby Itno, a décollé de l’aéroport de Yaoundé Nsimalen. Ainsi s’achevait une visite d’amitié et de travail de 48 h au Cameroun,

à l’invitation du président Paul Biya. Survenue tout juste cinq jours après le sommet de l’Elysée sur la sécurité au Nigeria auquel les deux chefs d’Etat ont pris part, la rencontre de Yaoundé a permis au Cameroun et au Tchad de réaffirmer leur fermeté face à la menace terroriste et de s’engager dans une action synergique pour la conjurer. En plus de tous les sujets d’intérêt abordés par les deux chefs d’Etat, avec à terme, le constat d’une convergence de vues relevée par le communiqué publié à la fin de la visite du président tchadien.

C’est donc en toute logique que la cérémonie d’au revoir à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen a été marquée du même sceau de solennité qu’à l’arrivée du président Idriss Deby Itno, jeudi. Avec, en prime, un zeste d’élan festif entretenu par des membres de la communauté tchadienne au Cameroun de même que les groupes de danses traditionnelles de la section Rdpc Mefou-et-Afamba Sud et de l’association de Femmes et filles de la haute Sanaga, Nkon Koa.

Pour cette cérémonie d’au revoir, le président tchadien est arrivé à l’aéroport accompagné par le Premier ministre chef du gouvernement, Philemon Yang. Il a eu un moment d’arrêt dès sa descente de la limousine présidentielle pour répondre aux ovations de cette foule. Il a été accueilli ensuite à l’entrée du pavillon d’honneur par Jean Nkuete, secrétaire général du Comité central du Rdpc, Peter Agbor Tabi, secrétaire général adjoint de la présidence de la République, Séraphin Magloire Fouda, secrétaire adjoint de la présidence, Joseph LE, directeur adjoint du Cabinet civil, Martin Mbarga Nguele, délégué général à la Sûreté nationale, Roger Moïse Eyene Nlom, gouverneur de la région du Centre, Jean-Claude Tsila, préfet du Mfoundi, Mbemi Nyaknga, préfet de la Mefou-et-Afamba, et Gilbert Tsimi Evouna, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé.

Après une légère pause au pavillon d’honneur, le président Idris Deby a passé en revue les troupes placées sous le commandement du colonel Assoualaï Blama. Au rythme de la Musique de la garde présidentielle. Ce fut enfin la dernière poignée de main avec les membres des corps constitués : membres du gouvernement et autres personnalités… Avant l’ultime au revoir au bas de la passerelle à Philemon Yang, au ministre des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo, à l’ambassadeur du Tchad au Cameroun, Yoossem-Kontou Noudjiamlao.

Source : Cameroon Tribune

Par MONDA BAKOA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz