Cameroun : Célébration de la 33eme journée des droits des consommateurs

Célébration de la 33eme journée des droits des consommateurs | Illustration/DR
Célébration de la 33eme journée des droits des consommateurs | Illustration/DR

Le collectif des organisations des consommateurs du Cameroun a célébré ce vendredi à Yaoundé la 33ème journée internationale des Droits des Consommateurs.

Le Collectif des organisations des consommateurs du Cameroun-COC a célébré ce 15 mars la 33ème édition de la journée internationale des Droits des Consommateurs, au siège de l’immeuble de la CSPH à Yaoundé.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du ministre du commerce, Luc Magloire Atangana qui a procédé au lancement officiel, porte-parole du collectif des organisations des consommateurs du Cameroun, Kaldjob Simon et du président du mouvement international Consumériste, Jean Moïse Mbog Baya.

Il était question pour le COC, à l’occasion de cette journée, de se faire entendre et soumettre leurs doléances au gouvernement. « Cette journée est une occasion pour faire entendre la voix du consommateur, exprimer nos besoins, dénoncer ce que nous observons comme abus et exactions faites aux consommateurs dans le cadre de l’activité commerciale au Cameroun et ailleurs. Il est question pour nous d’éduquer, de sensibiliser les consommateurs lors de cette journée. Et de porter à l’attention du gouvernement nos préoccupations » a confié Kaldjob Simon à CAMERPOST.

Des problèmes, la ligue des consommateurs en rencontrent au quotidien. C’est le cas du mouvement Consumériste. «  Nous constatons qu’actuellement les antibiotiques qu’on donne aux êtres humains sont donnés aux animaux. Et ces antibiotiques se retrouvent dans l’alimentation de l’homme et la conséquence c’est le développement de toute résistance à toutes sortes de santé de demain. Le consommateur est donc en droit de demander que les antibiotiques ne soient plus utilisés dans la nutrition et la reproduction des animaux »

Luc Magloire Atangana, parrain de cette journée est conscient du rôle de ces associations. « Les associations de défense des Droits des Consommateurs jouent un rôle essentiel dans le stabilisation de notre société, la cohésion sociale. Ils représentent les consommateurs ; les consommateurs c’est nous, c’est vous, c’est tout le monde. Il est donc important qu’ils leurs soient ouvert une tribune » le ministre du Commerce a également appelé ces associations à plus organisées et plus structurées.

© CAMERPOST par Alain Ghislain Kanga

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz