Cameroun – Cédric Djeugoué : La nouvelle trouvaille de Volker Finke – 12/06/2014

Le joueur de Coton sport de Garoua est l’une des pièces maîtresses du dispositif défensif des Lions Indomptables.

Cédric Djeugoué, la nouvelle trouvaille de Volker Finke.

Cédric Djeugoué, la nouvelle trouvaille de Volker Finke.

Cédric Djeugoué donne raison à ceux qui ont toujours pensé que les joueurs locaux ont aussi du talent que les professionnels. Il suffit de leur faire confiance. En seulement deux sélections, le latéral droit de Coton sport de Garoua a déjà conquis les cœurs des camerounais. Bon nombre d’observateurs font remarquer que depuis le départ de Jérémy Sorel Njitap Fotso, c’est le seul jusqu’ici qui donne satisfaction au poste de latéral droit. Et ce n’est pas par hasard que le sélectionneur national le titularise à ce couloir au détriment d’Allan Nyom, joueur professionnel évoluant à Grenada, un club du championnat espagnol.

Il y a pourtant quelques mois seulement voire quelques semaines, le joueur de 22 ans était encore un parfait inconnu. Personne ne pouvait alors parier qu’il irait en coupe du monde. Mais Volker Finke avec le flaire d’entraîneur, l’a déniché. Le footballeur au teint clair avec des rastas, est doté d’un talent inouï. Solide et engagé, l’ancien pensionnaire de la Kadji Sport Academy(KSA) incarne déjà à son jeune âge, l’esprit lion. Il joue sans complexe et n’hésite pas à prendre ses responsabilités lorsque c’est nécessaire.

Le natif du Moungo dans le Littoral est polyvalent. Il peut jouer aussi bien au milieu de terrain qu’en défense centrale. Il a évolué à ces différents postes à Douala Athlétic club, la toute première équipe qu’il a intégrée dès sa sortie du centre de formation. Mais aussi au Foullah Edifice FC du Tchad où il a joué de 2010 à 2012. C’est d’ailleurs dans ce pays voisin que son talent explose. Il remporte la coupe du Tchad et est élu meilleur joueur du championnat. Les autorités sportives du Tchad lui feront d’ailleurs les yeux doux, mais sans succès. Son choix étant celui du cœur. Et le Cameroun lui renvoie cet amour en lui permettant de participer à sa toute première coupe du monde. Une étoile est donc née. Etoile qui illuminera certainement le football camerounais pendant longtemps si l’on s’en tient à son jeune âge.

© Camer Post – Achille Nayé

Laisser une réponse