Cameroun – CDC : La Banane sera moins disponible sur le marché camerounais en 2016

La Banane produite par la CDC sera moins disponible sur le marché camerounais en 2016 | Illustration/DR
La Banane produite par la CDC sera moins disponible sur le marché camerounais en 2016 | Illustration/DR

Il s’agit principalement de la variété hors standards destinée au marché local. L’entreprise agro industrielle désormais publique confirme la mise en veilleuse de la commercialisation de la banane hors standard.

La Cameroon Development Coorporation (CDC) deuxième plus gros employeur après l’Etat du Cameroun, a récemment décidé de suspendre la commercialisation de la banane hors standard. Il importe de préciser que la banane hors standard est celle qui ne répond pas aux normes d’exportions. Elle est donc prioritairement destinée à la consommation et la commercialisation locale. Cette décision de la CDC s’inscrit dans une logique de restructuration de cette entreprise récemment retombée dans le patrimoine de l’Etat. Cette suspension selon les responsables de la CDC n’est que temporaire, elle devrait reprendre vers la fin du premier semestre 2016. La variété de banane hors standard est très consommée au Cameroun notamment dans les régions du littoral du sud-ouest et de l’ouest. La suspension bien que temporaire de sa commercialisation devrait induire une hausse du prix de la banane sur les marchés locaux, dans la mesure où la CDC est l’un des principaux producteurs. A titre de rappel, la Cameroon Development Coorporation (CDC) est une entreprise agro industrielle qui exerce dans la production et la commercialisation de l’huile de palme, de l’hévéa et de la banane dans la région du Sud-ouest du Cameroun. Cette entreprise exporte la banane de type dessert sur le marché européen soit environ 60.000 tonnes annuellement.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER