Cameroun – Catastrophe ferroviaire d’Eséka : une plainte a été déposée contre Total, actionnaire de Camrail

Une plainte a été déposée contre Total, actionnaire de Camrail après la catastrophe ferroviaire d’Eséka au Cameroun | © STRINGER / AFP

Après le groupe Bolloré, c’est le Français Total qui est dans le viseur des avocats des victimes de la catastrophe ferroviaire d’Eseka. Actionnaire de Camrail, le groupe pétrolier est notamment accusé d’ « omission de porter secours » dans une plainte déposée le lundi 19 décembre au Cameroun et que Jeune Afrique a pu consulter.

Les avocats d’un des collectifs de victimes ont déposé plainte, avec constitution de partie civile, contre Total, actionnaire de Camrail à hauteur de 5,3%, et le groupe Thanry (3,8%), pour « omission de porter secours » et « activités dangereuses ».  Cette plainte a été déposée lundi 19 décembre auprès du tribunal de Première et de Grande instance d’Eseka, chargé des investigations concernant la catastrophe du 21 octobre.

Lire la suite à © JEUNE AFRIQUE >>

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz