Cameroun – Catastrophe ferroviaire d’Eseka : le parquet de Nanterre en France se déclare incompétent

Les rescapés se tiennent à côté des wagons déraillés après l’accident d’un train a l’entrée de la gare d’Eseka, au Cameroun, le 21 octobre 2016. | © AFP / STRINGER

Le parquet de Nanterre, saisi d’une plainte mettant notamment en cause Camrail, filiale camerounaise du groupe Bolloré, après la catastrophe ferroviaire d’Eseka au Cameroun en octobre, s’est déclaré “incompétent” pour mener l’enquête, a-t-on appris ce vendredi.

Après la catastrophe, qui a fait 79 morts et au moins 550 blessés le 21 octobre près de la gare d’Eseka (200 km au sud de Yaoundé), le Syndicat professionnel des conducteurs de train du Cameroun, le Comité de libération des prisonniers politiques (CL2P), une organisation d’opposition basée en France, et le Groupe de solidarité aux victimes du 21 octobre à Eseka avaient déposé plainte devant le parquet de Nanterre.

Lire la suite à © JEUNE AFRIQUE >>