Cameroun – Le cas Fabrice Ondoa : gardiens de buts

Fabrice Ondoa, Le jeune gardien des Lions indomptables du Cameroun | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Toujours présent et titulaire chez les Lions indomptables, ce joueur est toujours en quête de repères en Espagne.

Chez les Lions, le patron de la cage, c’est Joseph Fabrice Ondoa. Excepté le match amical contre le Gabon (2-1) le 6 septembre dernier, il était dans les goals des Lions indomptables lors de tous les regroupements de l’année 2016, soit six rencontres comptant pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations au Gabon (14 janvier au 5 février) et pour les qualifications du Mondial, Russie 2018. Mais, la confiance en sélection n’est pas partagée en club. Prêté au FC Séville, c’est dans la réserve du club, Séville Atlético qu’il a été reversé. Mais depuis son arrivée, l’ancien gardien du Gymnastic Tarragone n’est pas utilisé en club mais est en forme. « Il se porte très bien. Il est beaucoup plus gêné que tous par son manque de temps de jeu. Il est à la recherche de cela », explique Anicet Koung, entraîneur de football proche du joueur.

Joseph Fabrice Ondoa aura 21 ans le 24 décembre prochain. Pas de temps de jeu pour le Lion en club, mais une sérénité inouïe dans les goals des Lions. Le FC Séville est actuellement 3e à l’issue de la 15e journée du championnat d’Espagne. Il lorgne toujours la cage en espérant l’avoir à lui. « Chaque entraîneur a sa philosophie de jeu. C’est un jeune gardien, et souvent les coaches misent sur des joueurs qui ont un certain âge ou une certaine expérience. Sa force est mentale. Face à cette situation, il réussit toujours à le démontrer à chaque fois qu’il est appelé en sélection nationale », propos empruntés à notre source. Quid de sa préparation ? Le gardien des Lions travaille avec « l’équipe première et/ou l’équipe B à raison d’une séance par jour, en plus des séances vidéos. Bientôt deux ans depuis la CAN en Guinée équatoriale, il a beaucoup grandi, appris de ses échecs et manquements. Il est sans doute prêt à offrir plus », rassure Anicet Koung. Avec 18 sélections, Joseph Fabrice Ondoa n’attend pas la dernière heure pour briller chez les Lions. Il est toujours paré.

Source : © Cameroon Tribune

Par Angèle BEPEDE

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun – Le cas Fabrice Ondoa : gardiens de buts"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Billy Bingue

Il prouve c’est quoi le souci ?!

Appolinaire Mimbe

Et alors !!

wpDiscuz