Cameroun : Canon plus que jamais dans l’incertitude

Pierre Semengue et Emmanuel Mvé ne s’accordent plus | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le club de la ville de Yaoundé n’en finit plus avec ses querelles intestines. La situation des mekok me ngonda a atteint son stade critique.

Le kpa kum avait jusqu’au mercredi 15 mars pour réconcilier ses fils ennemis. C’était une sorte d’ultimatum donné par le Président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (Lfpc), Pierre Semengue. Deux (2) jours après l’expiration du délai, la paix n’est pas encore retrouvée entre les deux factions dissidentes.

Les deux (2) camps opposés se réclament chacun la paternité de Canon. Ce sont : l’Association kpa kum mekok me ngonda ya ongola ewondo conduite par Emmanuel Mve, et la Société sportive à objet sportif (Saos) de Charles Ateba Yene. La faction de Mve Emmanuel a été autorisée à porter les couleurs du club lors de la saison 2017. C’est ainsi qu’elle a débuté le Championnat de Ligue 1, malgré les plaintes de l’autre faction. L’on était rendu à la quatrième journée, lorsque Le Président du Tribunal de Première Instance de Yaoundé, a fait valoir la légitimité de la faction de Charles Ateba Yene. L’arrêt a été rendu le 7 mars. De fait Canon de Yaoundé version Emmanuel Mvé, n’est plus habilité à représenter le club. Toutefois cette faction détient les licences des joueurs, mais n’est plus reconnue officiellement. La faction de Ateba Yene est légitime, mais sans convention. Il importe selon la Ligue de Football professionnel du Cameroun, que les deux factions trouvent un terrain d’entente. Dans le cas contraire le club le plus titré du Cameroun disparaitrait et ne serait plus compté parmi les équipes prises en charge par la Lfpc. Les deux camps rivaux avaient 15 jours pour ce faire, à partir du 7 mars. Selon des sources Emmanuel Mvé se refuse à toute négociation, préférant ester en justice. L’association sportive qu’il a créée a été retirée du registre de commerce, d’où sa colère.

La cinquième journée du Championnat de Ligue 1 se déroule le weekend end prochain. Le kpa kum aura pour adversaire Dragon de Yaoundé. Nul ne sait si la rencontre aura lieu. De plus d’aucuns craignent que le kpa kum ait déjà été écarté du Championnat de Ligue 1. De toutes les crises qu’a endurées le club celle-ci est sans doute la plus grave.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Canon plus que jamais dans l’incertitude"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Arsène Thibaut Gabiopsi

L opération Épervier à fermer tous les sponsors des clubs de la capital

wpDiscuz