Cameroun – CAN Gabon 2017 : Hugo Broos convoque treize nouveaux

Hugo Boss, entraîneur des Lions indomptables du cameroun | © CIN / Jean-Marie NKOUSSA
Hugo Boss, entraîneur des Lions indomptables du cameroun | © CIN / Jean-Marie NKOUSSA

Le sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun décide de laisser au repos des ténors. Il procède ainsi à une densification de la sélection A.

Le patron du banc de touche camerounais reste fidèle à ses habitudes. Il maintient ouvertes les portes de la sélection sénior de football. A chacun de ses regroupements il met en évidence de nouveaux footballeurs. Il est à sa troisième liste depuis le mois de mars 2016.

La sélection camerounaise intègre treize nouveaux éléments en six rencontres. Cette dernière liste introduit comme les précédentes des footballeurs locaux et expatriés. Il s’agit du plus gros contingent de nouveaux venus. Sept nouveaux avaient déjà fait leur entrée lors des deux précédents regroupements. Notons que chaque liste publiée par le belge est conçue pour préparer deux rencontres internationales. La première liste a été confectionnée dans le cadre des rencontres aller/retour entre le Cameroun et la République sud-africaine. Le second regroupement préparait les oppositions entre les fauves et les sélections française et mauritanienne. La troisième et dernière liste retient vingt-trois hommes. Ils seront aux prises avec la Gambie et le Gabon, les 3 et 6 septembre 2016.

Les six nouveaux de Hugo Broos sont : Moise Pouaty, Olivier Mbaizo (Union de Douala) et Franck Boya (Apejes de Mfou). Les trois autres appelés sont issus de Championnats européens. Ce sont : Michael Ngadeu Ngadjui (Slavia Praha), Ndip Tambe (Spartak Trnava) et Arnaud Djoum. Ce sont donc un gardien de but, deux défenseurs centraux, deux milieux de terrain et un attaquant.

Les lions indomptables déjà qualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations 2017, doivent néanmoins disputer une dernière rencontre du tournoi éliminatoire. Hugo Broos et ses hommes vont à la rencontre des gambiens en toute décontraction. Ladite rencontre quoiqu’officielle, va se transformer en matche de préparation, au même titre que l’affiche Cameroun-Gabon. Les six nouveaux venus permettront au staff technique de densifier l’effectif et d’essayer des combinaisons différentes.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo