Cameroun – CAN 2017 : Patrick Mboma veut des sanctions après les défections

Allan Nyom, ici face à l’Algérie en éliminatoires du Mondial 2018, a décidé de ne pas jouer la CAN 2017 avec les Indomptables. | © AFP / Ryad Kramdi

Pas moins de huit joueurs ont renoncé à disputer la CAN 2017 avec le Cameroun, préférant, pour la plupart, préserver leur place de titulaire en club. L’ancien « Lion indomptable », Patrick Mboma se dit « ennuyé » par cette vague de défections et prône des « sanctions » pour les joueurs qui ont refusé le maillot.

C’est une vraie hémorragie. Une saignée sans précédent pour la sélection camerounaise pour une CAN. Les « Lions indomptables », éliminés au premier tour en 2015, ne débarqueront pas au Gabon avec leurs meilleurs éléments. Huit joueurs, parmi lesquels des titulaires ou des prétendants au onze de départ, ont préféré se consacrer à leur club plutôt que de défendre le maillot camerounais. Un choix « financier et non de carrière », estime l’ancien attaquant du Cameroun Patrick Mboma qui prédit que beaucoup d’entre eux « vont regretter leur décision ».

« La Nation, on la chérie ou on ne la chérit pas »

L’ancien joueur du PSG pense qu’à part le Bordelais, Maxime Poundje, qui a choisi la France, les autres n’ont pas excuse et devraient même être sanctionnés par la Fédération camerounaise. La Fecafoot pourrait en effet engager des actions à l’encontre de ces joueurs conformément aux règlements de la FIFA, mais « elle ne va pas le faire », se désole Mboma. Le double champion d’Afrique milite pour que ces joueurs ne soient plus jamais rappelés en sélection même si le Cameroun se qualifie au prochain Mondial. « Tu ne viens pas aujourd’hui, tu ne viens plus. La Nation, on l’a chérie ou on ne la chérit pas », assène celui qui « a refusé des contrats dans des clubs européens en donnant la priorité à sa sélection ».

Parmi les absents, il y a ceux qui, comme Eric Choupo Moting, ont décidé de prendre leurs distances estimant manquer de considération au sein de la sélection. Le joueur de Schalke, ancien vice-capitaine, n’est plus titulaire en équipe nationale depuis l’arrivée de Hugo Broos, il y a près d’un an. Les problèmes d’organisation, de primes et l’attractivité perdue de l’équipe nationale ont également pesé sur la décision de plusieurs joueurs. « Le Cameroun ne séduit plus, c’est vrai, reconnaît Mboma. Sinon, on aurait eu une vague de binationaux qui auraient pu booster la sélection à l’image de celle de la RDC ».

Mboma reste optimiste

Pour autant, malgré ces défections, Patrick Mboma se veut optimiste sur les chances des « Lions indomptables » à la CAN 2017, surtout après leur victoire (2-0) en amical face à la RD Congo le jeudi 5 janvier. « On peut se passer de ces absents. Ce n’est pas comme si c’était Samuel Eto’o ou Rigobert Song, à leur apogée, qui décident de ne pas venir en équipe nationale ».

Lire la suite à © RFI >>

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Cameroun – CAN 2017 : Patrick Mboma veut des sanctions après les défections"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Eric Saapi

Au moins quelqu’un qui n’a pas la langue dans la poche.il dit tout haut ce que beaucoup pensent bas

Armand Jonathan

Oui! Le lion.

Denisnkoa

Selon moi si on veut vraimen résoudre ls problèmes cherchons à savoir ce qui amènent ces derniers à prendr ls décisions à l’encontre de leur nation ou pays. on connais ls mentalités des dirigeants du football camerounais alors qu’on saisse de menacer ls enfants d’autrui avec des sanctions .

Ruth Doup

Un courageux

Mmonsieur Sunda

Quand ces taré venaient même quelle résultat on avait d’eux ? ? Un grand joueur n’a pas peur de perdre sa place de titulaire et ne manque pas d’équipe. s’ils ont refusé c’est simplement parce qu’ils ne valent rien du tout en football.. love Samuel eto’o,love Patrick mboma,love rigo, love njitap,love pious njefi…love lion indomptable 2000,2002

Billy Mkt

Pius*
Écorchure mdrr

Alex Alex Boval Mbet

La sanction ne règle aucun problème,si les gars étaient souvent bien traités es-qu’ils éviteraient l’équipe nationale?

Eric Saapi

Explique moi bien traité stp .parce qu’on te met au banc 2 a 3 fois pour essayer ton frère coéquipier tu fais de ça un problème allé ailleurs avec vos excuses bidons

Boris Edoa

Toutes les équipes nationales ont des problèmes. C’est comme dans chaque famille. Ces gars méritent d’être sanctionné. Faut pas encourager des bêtises. Et après lorsque tout ira bien et que le coach va se passer de leurs services à la Nationale malgré leur grande forme vous viendrai jouer les protecteurs

Paul Kamdem

Quand il y’avait résultat on à donné koi à qui rien kundé aujourd’hui n’a rien

Awa Tigmene

I totally agreed with him.

Sylvain Mamoho

Que Mboma évite qu’on lui manque de respect, dernièrement que Chupo n’a pas été aligné, il a dit quoi ? Il est sorti par la grande porte. Kil s’arrête là, la mafia de la fecafoot il n’en parle pas.de meurt qu’on lui crache dessus

Salomon Batjan

Il n’est obligé d’être aligné. Kan il l’est souvent il fait kw

Salomon Batjan

La meilleure sanction est de ne plus jamais les appeler

Appolinaire Mimbe

Entièrement d’accord avec toi champion, tu en es d’ailleurs un exemple même tu veux rester modeste!

Ngang Henry

The new coach acknowledged that he wants new blood so bordering the old guys now is of no use.let him crest a new generation

Ebongue Le Grand Deido

Il faut d’abord sanctionner les dirigeants ki ont pourri l’ambiance au sein de cette ekip

daccord avec toi…sont libres de refuser la selection mais ils doivent en assumer les consequences

Claudie Pierrette Lekemo

Un vrai lion défend d’abord les couleurs de son pays, malgré tout, le linge sale existe et existera toujours, on peut le laver après

Da Pcp Charismatik
Patrick Mboma n’est pas sans ignorer l’atmosphère au sein de l’entité qui gère le foot caamerounais. Le manque de patriotisme de certains nationaux est une chose mais la mal gouvernance de l’administratif en est une autre. Et ce dernier point est à l’origine de biens de maux. Je trouve cette façon de toujours vouloir fustiger “les citoyens” – c’est de ça qu’il est question – est un dénis de la réalité. Les faits démontrent que c’est l’administratif, brillant par son manque de vraie politique, qui a poussé ce label “Lions indomptables” à se dégrader au fil du temps. Le départ… Read more »
Alexis Des Tchinda

Patric avant de quitter tu es sans

Joé EL Manifik

Je suis d’accord avec lui!

Zachary Ngemetang

Le véritable lion indomptable ! Patrick magique mboma

Pascal Linterval

mboma si toi même on te demande de laisser canal et de venir à la CRTV tu vas accepter?

Desire Ndzana

Sylvain Mamoho de quel respect parle tu ? Pat Mboma n’a pas besoin du respect de ces demi Camerounais car le coach est libre d’aligner qui il veut quand il veut il ne fait plus jouer parce que tu t’appelle Choupo sans prouver !!!

Simplice Nsangou

que Patrick ns col la paix,chacun nait avec sn talent et est libre de choisir où les esprimés.le politique a déjà valorisé combien de footballeurs héroïques?

jean didier wambo fouandjo

c’est honteux et ridicule pour ces joueurs sans l’amour de la patrie

NOEL KENFACK

OU EST PASSE LE PATRIOTISME? NOUS DEVRIONS ÊTRES FIÈRE D’ÊTRES CAMEROUNAIS. JE SUIS VRAIMENT PARALYSÉ POUR CE GENRE DE COMPORTEMENT,MAIS JE RESTE OPTIMISTE POUR UNE QUALIFICATION DE NOS SOLDA FOOTBALLISTIQUE POUR UN QUALIFICATION POUR LE SECOND TOUR.

wpDiscuz