Cameroun – Can 2017 : Les curiosités de la liste d’ Hugo Broos

Hugo Broos, l’entraîneur des Lions indomptables du Cameroun, face aux journalistes | © CIN / Jean-Marie NKOUSSA / Illustration

Des 35 joueurs convoqués pour la préparation de cette compétition par le sélectionneur national, plusieurs font l’objet de soucis.

C’est depuis le 5 décembre dernier que 12 joueurs locaux, puis trois autres (Franck Boya, Jonathan Ngwem et Georges Bokwe) qui se sont ajoutés, s’entraînement au stade annexe n°1 de l’Omnisports de Yaoundé. Hugo Broos, le sélectionneur national, qui les a convoqués a surpris tout le monde par le nombre de joueurs pour un stage dit au départ d’externe. « Il ne s’agit pas d’un stage, mais juste des entraînements », avait expliqué le sélectionneur des Lions Indomptables.

Lui qui indiquait par ailleurs qu’aucun de ces joueurs locaux convoqués n’avait de chance d’être retenu dans la liste définitive des 23 pour la Can qui commence le 14 janvier au Gabon. « Peutêtre après la Can », avait-il précisé. A ce jour, Ambroise Oyongo Bitolo, Christian Bassogog et Ngandeu Ngandjui ont retrouvé ce groupe, qui est logé dans un hôtel situé non loin du stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Sauf que pendant que ce regroupement se poursuit, Hugo Broos a fait publier par le truchement de Vincent De Paul Atangana, le Team press Officer de cette équipe, une liste de 35 joueurs convoqués pour préparer la Can Gabon 2017.

Sur cette liste, on y retrouve néanmoins deux joueurs du championnat local. Franck Boya, le milieu de terrain d’Apejes de Mfou et Georges Bokwe, le gardien de buts de Coton sport de Garoua. Tous ces 18 joueurs continuent des séances d’entraînements qui vont s’achever le 21 décembre prochain. Bedimo blessé, Matip convoqué sans son accord… Sur la liste des 35 joueurs, figure le nom d’Henri Bedimo, blessé. L’arrière droit de Marseille a été opéré en novembre dernier après le match contre la Zambie auquel il n’avait d’ailleurs pas pris part. Joël Matip déclarait samedi dernier lorsqu’on lui remettait son trophée de joueur du mois de la Premier League en Angleterre, qu’il n’allait pas venir à la Can.

« Nous avons eu une discussion il y a quelques semaines. C’est pourquoi je ne suis pas surpris. Les joueurs doivent prendre ce genre de décision eux-mêmes. Il n’y a rien que le club peut y faire », déclarait Jürgen Klopp, le manager général de Liverpool. Il est clair que depuis la dernière Coupe du Monde au Brésil en 2014, Joël Matip a pris du recul avec. Et Hugo Broos le disait déjà d’ailleurs dès la première conférence de presse qu’il avait donnée après sa nomination, qu’il ne devait plus faire de démarche auprès de Joël Matip, pour l’avoir appelé « au moins 15 fois » sans suite. Et qu’il lui appartenait dès qu’il se sentait prêt pour rejoindre l’équipe nationale, de l’appeler (Broos). Le défenseur central de Liverpool et le technicien belge se sont-ils vus entretemps pour aplanir leurs divergences pour que le nom de Matip figure sur cette liste ?

Le cas d’Eric Maxim Choupo-Moting est aussi préoccupant, parce qu’on se souvient qu’il avait décliné l’offre de venir prendre part à la dernière rencontre des Lions Indomptables contre la Zambie à Limbé, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018. L’attaquant de Schalke 04 avait indiqué être blessé, alors qu’il avait activement pris part à la rencontre de Bundesliga que disputait son club. Des observateurs avaient vu en cette défection la volonté de Choupo-Moting de refuser désormais la sélection nationale du fait des frustrations subies depuis quelques temps au sein de cette équipe depuis l’arrivée d’Hugo Broos. Il a été relégué au banc de touche au profit de joueurs évoluant en deuxième division en Allemagne où il est attaquant de Schlake 04.

Des binationaux non encore qualifiés

Maxime Poundje, l’arrière gauche de Bordeaux, Franck Zambo Anguissa, le milieu de terrain de Marseille et Ibrahim Amadou, le milieu de terrain de Lille, sont de nouveaux joueurs convoqués pour la première fois. Si Franck Zambo Anguissa est de nationalité camerounaise, il n’en demeure pas moins qu’il n’a pas encore l’esprit au sein de la sélection du Cameroun. « Ce n’est pas encore le moment » d’arborer le maillot de l’équipe nationale du Cameroun. « J’ai connu les sélections de jeunes, mais aujourd’hui, mon actualité, c’est l’OM, sans dispersion », a confié Zambo Anguissa à La Provence, un média français.

« J’ai besoin de jouer dit-il encore, de penser au club avant toute chose. Si la sélection vient, ce sera en son temps. Et puis, il y a une sélection qui s’est qualifiée pour la CAN (2017, Ndlr.), ce sont ces joueurs-là qui méritent de la disputer. Je suis patriote, j’aime mon pays et ma sélection, mais ce n’est pas encore le moment », a-t-il conclu. Mais, sa proximité avec Maxime Nana, agent de joueur, très connu autour de l’équipe nationale, fait dire à certains que le joueur de Marseille ne pourra pas décliner l’offre de Broos.

« Le coach l’avait rencontré à l’occasion du match amical dernier contre Marseille. Les deux hommes avaient eu des discussions », nous a soufflé le Team press Officer des Lions. Ibrahim Amadou, le fils de l’ancien international camerounais des années 82, Ibrahim Aoudou, tout comme Maxime Poundje ont la nationalité française. Ils ont évolué au sein des sélections jeunes et n’ont pas encore choisi de jouer pour le Cameroun. Aucune procédure n’a été engagée pour qu’ils acquièrent la nationalité camerounaise.

« Même en moins de 48h, on peut leur faire des passeports, dès que tout est Ok », croit savoir Vincent De Paul Atangana.

Broos en Europe pour négocier avec les joueurs Hugo Broos a-t-il eu le temps de rencontrer tous ces joueurs pour obtenir leur aval avant de les convoquer ? C’est la question que l’on se pose. « Juste après la séance d’entraînement de vendredi, Hugo Broos est parti pour l’Europe. Il va rencontrer tous ces joueurs à l’occasion de son séjour », nous a expliqué Vincent De Paul Atangana que nous avons joint au téléphone hier. « Après son séjour en Europe, le coach reviendra donner une conférence de presse pour apporter des éclaircissements. C’est évident qu’Hugo Broos a convoqué des joueurs sans les avoir rencontré.

A 31 jours du coup d’envoi de la Can Gabon 2017, l’on annonce le début du stage pour le 2 ou le 4 janvier prochains. Pour ce qui est des matchs amicaux, celui contre la Rd Congo est déjà conclu pour le 5 janvier 2017. Les négociations sont encore en cours pour celui du 10 janvier contre le Zimbabwe. Hugo Broos a d’ailleurs précisé au bas de cette liste qu’elle reste ouverte. Ce qui fait raller certains observateurs qui estiment que « le comptoir reste ouvert ».

Source : © Le Jour

Par Achille Chountsa

Les 35 d’Hugo Broos

Gardiens de buts :

Onana André, Ondoa Fabrice,
Guy Roland Ndy Assembe,
Jules Goda et Georges Bokwe

Défenseurs :

Nyom Allan , Nicolas Nkoulou,
Aurelien Chedjou, Ambroise
Oyongo Bitolo, Fai Collins,
Adolph Tekeu, Mohammed Djettei,
Henri Bedimo, Ernest Mabouka,
Jonathan NGwem,
Maxime Poundje, Michael Ngadeu,
Joël Matip.

Milieux :

Sébastien Siani, Arnaud Djoum,
André Zambo Anguissa, IbrahimAmadou,
Georges Constant
Mandjeck, Frank Boya et
Franck Kom.

Attaquants :

Salli Edgard, Njie Clinton, Karl
Toko Ekambi, Anatole Ambang,
Jacques Zoua, Eric Choupo
Moting, Christian Bassogog,
Vincent Aboubakar, Benjamin
Moukandjo et Ndip Tambe

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun – Can 2017 : Les curiosités de la liste d’ Hugo Broos"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Boris Edoa
Le cameroun n’est pas un problème pour ces joueurs. C’est Bross le vrai problème. Cet entraîneur n’est pas honnête dans ces choix je ne sais pas quel genre hiérarchie il veut créer dans l’équipe du Cameroun. Mettre Choupo au banc au profit d’un Salli, il ya de quoi faire réfléchir les appelés. En plus qu’il ne vienne pas dire que les joueurs ont refusé la sélection, parce qu’il a eu tout le temps d’entrer en négociation avec les joueurs après cameroun #zambie .il se croit être très malin ce Bross ,ça c’est clairement une façon de mettre les joueurs devant… Read more »
Maazou Ahmadou

Bross tu es sûr de c est que tu entre faire.

wpDiscuz