Cameroun – Can 2016 et 2019 : Philemon Yang créé des comités locaux d’organisation

La décision prise par les syndicalistes vendredi suite à la création d’un comité de lutte contre les clandestins, par le Premier ministre. | DR
Can, Philemon Yang, comités d’organisation, Cameroun | DR

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Philémon Yang, a signé le 1er février 2016, deux arrêtés. Le 1er porte organisation et fonctionnement du comité local de préparation des coupes d’Afrique des nations de football 2016 et 2019 dans la région du Sud-Ouest. Ce comité est l’organe de suivi, de contrôle et d’évaluation de la mise en œuvre des projets exécutés dans la région du Sud-ouest, au titre de la préparation des coupes d’Afrique des Nations de 2016 et 2019.

Au terme de cet arrêté, ce comité a pour missions de faire l’inventaire de tous les sites des projets de ces compétitions, d’identifier les mesures de facilitation de l’exécution des projets sur les différents sites, de veiller à la mise en œuvre, au niveau local, des résolutions du comité national de la préparation, suivre et évaluer l’exécution des projets et opérations à réaliser dans le cadre de ces événements. Le comité a aussi pour mission de veiller à la bonne exécution de tous les marchés y relatifs.

Le Premier ministre demande au chapitre II de son arrêté, à ce que le comité ainsi créé adresse, chaque semaine, au président du comité national des préparations des deux coupes, un compte rendu sur l’état d’avancement des travaux. Une copie de ce rapport doit être adressée au maître d’ouvrage. Le président du comité régional est le gouverneur du Sud-ouest. Les membres sont le préfet du département du Fako, les sous-préfets des arrondissements de Buea, Limbé I, II et III, le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Limbé, et plusieurs délégués régionaux.

Pour l’accomplissement de ses missions, le comité local dispose d’une unité de suivi de l’exécution des travaux, d’une brigade de contrôle et d’une unité de coordination technique.  A savoir aussi que les fonctions de président et de membres de ce comité sont gratuites. « Toutefois, les intéressés ainsi que les personnes invitées peuvent prétendre à une indemnité pour travaux spéciaux, fixée par décision du Premier ministre », peut-on lire dans l’arrêté. Le deuxième arrêté créé le même comité dans la région du Centre.

 

© CAMERPOST par Ousmane Biri

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz