Cameroun – CAN 2016 et 2019 : Des Marocains veulent investir dans le logement social – 21/02/2015

Un groupe d’hommes d’affaires marocains vient de présenter des offres de d’investissement au gouvernement camerounais, dans les domaines de la réalisation de logements sociaux et de l’érection d’infrastructures liées aux Coupes d’Afrique des nations (CAN) de football 2016 (dames) et 2019 (messieurs), a appris APA vendredi auprès du ministère de l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du territoire.

En dehors des contacts qualifiés de «fructueux» avec des membres du gouvernement, ils ont effectué des descentes sur le terrain non seulement à Yaoundé, la capitale du pays, mais aussi dans la cité balnéaire de Kribi où un port en eau profonde sort actuellement de terre.

Début septembre 2012, rappelle-t-on, le Cameroun et le Maroc ont signé 5 accords de coopération dans les domaines des petites et moyennes entreprises, de l’artisanat, du commerce, des sports, de la formation et de l’enseignement.

Il y a quelques semaines, des dirigeants du groupe marocain Alliances sont venus proposer aux autorités camerounaises leur participation au plan d’urgence triennal lancé par le gouvernement de Yaoundé, principalement dans les volets santé et immobilier.

Selon les chiffres officiels, les échanges commerciaux entre les deux pays étaient, en 2011, évalués à quelque de 48 millions de dollars US, soit une progression de 17 millions de dollars par rapport à 2010.

Le Maroc est aujourd’hui présent au Cameroun à travers des secteurs aussi divers que la distribution de l’eau potable, le transport aérien, l’agroalimentaire, la banque, l’immobilier, les assurances et la cimenterie.

Dans l’autre sens, le royaume chérifien importe du bois, du cacao, du café, du coton ainsi que de la banane du Cameroun, qui est son 17è fournisseur en Afrique sub-saharienne.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz