Cameroun – Rapport de la Conac : L’entreprise Camtel déclare être à jour dans le paiement de ses cotisations fiscales

David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR
David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR

L’entreprise de téléphonie Camtel vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle déclare être « à jour de ses obligations fiscales, et continuera d’honorer l’ensemble de ses engagements dans le respect des lois et règlements qui régissent les activités de son secteur au Cameroun ».

Ce communiqué arrive quelques jours seulement après un récent rapport de la Commission Nationale Anti-Corruption (Conac). Un rapport qui révèle que trois des quatre entreprises de téléphonie mobile en activité au Cameroun ne respectent pas leurs obligations fiscales et ne payent non plus certaines taxes sur la publicité.

Pour ce qui est de Camtel, la Conac affirme que l’entreprise parapublique doit la somme de 18 143 586 447 FCfa au Trésor Public. Camtel affirme pour sa part qu’après vérifications, « les données sus évoquées ne reflètent ni la dette actuelle de l’entreprise vis-à-vis du fisc, encore moins les obligations de Camtel envers les institutions financières nationales ».

Quant au paiement de la taxe sur la publicité, Camtel déclare s’être attaché les services d’une agence conseil et des régies publicitaires comme l’exige la loi et avoir toujours effectué des « paiements conséquents » auprès de ces agences.

Entre autres dysfonctionnements révélés par la Conac, on note le non paiement de la taxe sur les jeux de hasard. A cet effet, Camtel affirme n’avoir pas lancé de jeux de hasard sur son réseau, « en dehors des actions promotionnelles classiques, liées à des offres spéciales, lors des occasions exceptionnelles, ponctuelles ou prévues par le calendrier ordinaire ».

Il est à noter que les entreprises Orange et MTN, elles aussi pointées par le rapport de la Conac, n’ont pas encore officiellement réagi.  La somme totale due à l’Etat par l’ensemble de ces trois compagnies s’élève à plus de 170 milliards FCfa, si l’on s’en tient à la Conac.

© CAMERPOST par Anne Mireille Nzouankeu

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz