Cameroun : campagne de recouvrement de la Caisse de sécurité sociale (CNPS)

Siège de la CNPS à Yaoundé | Ph. Archives
Siège de la CNPS à Yaoundé | Ph. Archives

La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) vient de lancer une vaste « campagne spéciale de recouvrement forcé » auprès des employeurs débiteurs des cotisations sociales, en vue de collecter d’ici le 30 décembre plus de 60 milliards de FCFA, a appris APA auprès de cette entreprise publique.

Par conséquent, « la CNPS invite donc les employeurs concernés à se rapprocher sans délai de leurs centres de prévoyance sociale de rattachement en vue de procéder à l’apurement de leurs dettes sociales, afin d’éviter les désagréments qui pourraient engendrer la mise en œuvre des mesures correctives de poursuites», souligne un communiqué de CNPS dont APA a reçu copie mercredi.

Parmi les débiteurs, ont compte notamment le ministère des Finances (MINFI), représentant de l’État du Cameroun, la Société nationale des hydrocarbures (SNH), le Chantier naval industriel du Cameroun (CNIC), les 360 communes du Cameroun, la société chinoise en charge de la construction des grands projets.

Selon les sources proches du dossier, « l’État à lui seul devrait verser près de 160 milliards de FCFA à la CNPS ».

© CAMERPOST avec © APA