Cameroun : Camair Co a enregistré des pertes cumulées de 34 milliards de FCfa sur la période 2012-2014, et la situation s’aggrave

Camair Co a enregistré des pertes cumulées de 34 milliards de FCfa sur la période 2012-2014, et la situation s’aggrave | © Wikimedia
Camair Co a enregistré des pertes cumulées de 34 milliards de FCfa sur la période 2012-2014, et la situation s’aggrave | © Wikimedia

Cameroon Airlines Corporation (Camair Co), la compagnie aérienne publique camerounaise, a aligné des pertes successives de 13 milliards de francs Cfa en 2012, un peu plus de 4 milliards de francs Cfa en 2013 et 17 milliards de francs Cfa en 2014. Au total, ce transporteur aérien a perdu 34 milliards de francs Cfa sur la période 2012-2014, soit 3 ans.

Ces chiffres contenus dans le plan de relance de la compagnie, que le constructeur américain Boeing vient de soumettre au gouvernement camerounais, se sont aggravés en 2015, et devraient encore l’être davantage en cette année 2016, soutiennent des sources autorisées au sein de la compagnie aérienne.

En effet, apprend-on, depuis plusieurs mois maintenant, Camair Co peinent à garantir le service minimum, nombre des cinq aéronefs de la compagnie étant cloués au sol pour panne de moteur ou encore absence de pièces de rechange. Il y a quelques semaines, l’Autorité aéronautique locale avait dû temporairement exclure la zone Europe du certificat de transport aérien délivré à cette compagnie.

Mais, de sources proches du dossier Camair Co au sein du gouvernement, ces pertes successives s’expliquent par le type de modèle économique de la compagnie. « Les charges de la compagnie dépassent largement son chiffre d’affaires », révèle notre source. Dans le détail, apprend-on, les frais de carburant, qui doivent désormais être payés cash du fait de l’insolvabilité de l’entreprise, représentent plus de 60% du chiffre d’affaires ; contre 49% pour la redevance à verser à la Société des aéroports du Cameroun (ADC) pour les prestations d’assistance au sol. La masse salariale, quant à elle, représente 20% du chiffre d’affaires, contre 16% pour les travaux de maintenance des aéronefs. Soit plus de 140% du chiffre d’affaires de Camair Co, sans compter la dotation aux amortissements, précise notre source.

« Les passagers ne doivent plus être la seule source de revenus de Camair Co. Il faut relancer d’autres activités telles que le fret, qui génère d’importantes ressources ; internaliser la maintenance qui coûte trop cher à la compagnie lorsqu’elle est externalisée ; mettre sur pied un Centre de formation aux métiers de l’aviation doté de simulateurs, de sorte que ce centre puisse assurer la formation des employés d’autres compagnies aériennes et le recyclage des pilotes, pour lesquels les compagnies aériennes dépensent généralement beaucoup d’argent », suggère notre source.

Et de poursuivre, tout en recommandant aussi l’internalisation de l’assistance au sol des aéronefs : « le plan proposé par Boeing est articulé autour de la multiplication des avions et des destinations. Il ne sert à rien d’avoir mille avions lorsque le modèle économique même de la compagnie n’impulse pas la rentabilité ».

Source : © Investir Au Cameroun

Par Brice R. Mbodiam

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Cameroun : Camair Co a enregistré des pertes cumulées de 34 milliards de FCfa sur la période 2012-2014, et la situation s’aggrave"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Prosper Sanwa

Quelle est cette compagnie aérienne qui même après sa restructuration ne fait jamais un sursaut d’orgueil pour se relever ?

Prosper Sanwa

Est ce une calamité absolue ou alors un vent de détournement qui pourra un jour s’arrêter ?

Lunnys Yossa

La syphilis managériale continue et bientôt nous serons en 2017, ça continue tjr

Fabrice Etoundi

Chaque jr le même refrain.pourquoi ne pas changer cette équipe qui gagne toujours mais dans le sens contraire des choses!!!

Abbagari Djoubairou

Il s’agit d’une incompétence notoire dans cette société. Il faut ramener les anciens de Cameroun Airlines.

Emmanuel Zang

c’est quoi une perte pour Camair Co?

Abaka Mamat Sali Osvaldo

c’est tjr la corruption où autres choses,je suis perdu depuis plus de 8 ans,faites appelle aux veterans de la cameroon sh

Medard Beke

C’est le Cameroun.

Gervais Olama

Vendez vite les vestiges là,sinon elle nous coulera tous.

Ousman Abdou

où va-t-on je voulais dire où est passé la raison dans les tetes des camerounais(es)?probablement nos passions l’ont remporté et nous ont conduit vers la peau des animaux.reveillons nous avant que la cloche ne sonne car….!!!il serait tres tard pour la generation future

Ousman Abdou

merci d’apprecier mon avis

Remy Diyouke

Sa vous surprend encore? Inscrivez vous dans les listes electoral,tous en semble,votons n’importe qui sof le (rdpc) parceque le pouvoir en place est a l’origine de tous ceci, sa fait bientôt 35ans que sa dure, regardez bien notre poubelle de pays ou on légalise indirectement l’homosexualité,faisons quelque chose c’est grave!!!

Ibrahim Fioko À Dang

Un gouffre a sous.

Bakari Adama

c’est le manque a gagne ou bien detournement????

Philippe Ligny

Les deux

Philippe Ligny

Cette perte aurais permis de payer tout les billets aux voyageurs

Jordan Tchantchou

Mince c’etait grave comme ca!

wpDiscuz