Cameroun : Buéa, ville la plus chère au premier semestre 2016

Buéa, ville camerounaise la plus chère au premier semestre 2016 | DR
Buéa, ville camerounaise la plus chère au premier semestre 2016 | DR

L’Institut national de la statistique (INS) indique que les prix à la consommation finale des ménages ont augmenté de 1,3% au cours de ce premier semestre 2016 par rapport au même semestre de l’année 2015. Cette hausse était de 3,4% il y a un an.

Sur le plan spatial, les prix à la consommation ont augmenté dans toutes les villes au cours des douze derniers mois. La ville de Buéa a enregistré la plus forte hausse des prix (3,1%) suivie de celles de Bamenda (2,7%), Bafoussam (2,0%), Ngaoundéré (1,9%) et Ebolowa (1,7%). Les villes de Maroua (0,3%) et Bertoua (0,1%) présentent les taux les plus faibles.

La hausse du niveau général des prix au cours de ces douze derniers mois provient en grande partie de la flambée des prix des boissons alcoolisées et tabacs (7,4%), des services de restaurants et hôtels (4,9%) et les produits alimentaires et boissons non alcoolisées (2,1%). Les prix des bières ont connu des hausses comprises entre 50 et 100 Fcfa, Les sociétés brassicoles répercutant ainsi la taxe d’assise introduite sur les boissons alcoolisées dans la loi de finance 2015. La hausse des prix des services de restaurants et hôtels s’est aggravée avec ces augmentations des prix des bières industrielles.

Source : © Investir Au Cameroun

Par Sylvain Andzongo

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Buéa, ville la plus chère au premier semestre 2016"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lutz Schmidt

Best Town in Camerun

wpDiscuz