Cameroun : Le britannique Bowleven PLC prolonge d’un an sa licence d’exploration pétrolière et gazière

Le britannique Bowleven PLC prolonge d'un an sa licence d'exploration pétrolière et gazière au Cameroun | © Victoria Oil & Gas PLC / Illustration
Le britannique Bowleven PLC prolonge d’un an sa licence d’exploration pétrolière et gazière au Cameroun | © Victoria Oil & Gas PLC / Illustration

L’opérateur pétro-gazier britannique Bowleven PLC a annoncé la prolongation pour un an de sa licence d’exploration sur le block onshore camerounais de «Bomono» qui expirait formellement le 12
décembre 2015.

Selon l’entreprise, cette rallonge devrait permettre la progression des activités de développement du site, le dialogue étant par ailleurs en cours avec les autorités locales aux fins d’obtention d’une
autorisation d’exploitation (BEAA).

En octobre dernier, Bowleven PLC avait révélé la découverte d’hydrocarbures sur le puits onshore dénommé «Moambe», sur une profondeur de 1769 mètres et destiné à être couplé à un autre, tout
proche appelé «Zingana», où des tests supplémentaires étaient prévus pour en déterminer la teneur des réservoirs en hydrocarbures.

L’opérateur précisait alors que la production de gaz de «Moambe» et «Zingana», deux puits faisant partie du programme de forage sur le permis «Bomono», serait destinée à la fourniture en gaz de centrales électriques exploitées par le fonds d’investissement britannique Actis
à Limbe (Sud-Ouest).

C’est le 19 août 2015, rappelle-t-on, que Bowleven PLC, qui détient 100% de la licence d’exploration de «Bomono», avait annoncé le lancement des opérations de forage sur le puits «Moambe» qui, avec
«Zingana», couvre une superficie totale de 2328 kilomètres carrés.

Par © CAMERPOST