Cameroun – Bousculade à la Mecque : Controverse sur le nombre de pèlerins morts à Mina

Un pèlerin africain, assis sur le parvis de la Mecque, en février 2001. | © AFP / MARWAN NAAMANI / ILLUSTRATION
Un pèlerin africain, assis sur le parvis de la Mecque, en février 2001. | © AFP / MARWAN NAAMANI / ILLUSTRATION

Une semaine après la bousculade meurtrière de Mina qui a fait près de 800 morts, il est difficile de savoir exactement combien de pèlerins camerounais y ont laissé la vie, à cause de la différence entre les chiffres communiqués par le consul général du Cameroun en Arabie Saoudite et la Commission nationale du hadj (CNH) présidée par le ministre de l’Administration territoriale.

Dans un communiqué officiel dont APA a reçu copie jeudi, le ministre de l’Administration territoriale et président du CNH, René Emmanuel Sadi, annonce “sur la base des informations des encadreurs”, que 28 Camerounais ont trouvé la mort lors de ces bousculades, 43 ont été blessés, tandis que 72 pèlerins restent encore activement recherchés.

Ces chiffres sont en contradiction avec ceux publiés par le consul général du Cameroun à Djeddah qui fait état de 42 morts, 54 disparus et 21 blessés.

Pour l’instant, il est difficile de savoir où se trouve la vérité, d’autant que des dizaines de personnes manquent encore à l’appel.

Toutefois, beaucoup de Camerounais estiment que ‘’le consul étant sur le théâtre des opérations, il est fort possible que les chiffres qu’il a annoncés soient plus proches de la réalité”.

Selon le Comité national du hadj, 4500 pèlerins Camerounais ont pris part au pèlerinage à la Mecque cette année, et l’on en saura un peu plus avec le retour annoncé des pèlerins à partir de demain, vendredi.

Les arrivées se poursuivront jusqu’au 10 octobre prochain.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz