Cameroun : Boko Haram enlève 5 personnes dans l’Extrême-nord

Cameroun : Boko Haram enlève 5 personnes dans l’Extrême-nord

Cinq personnes, essentiellement des bergers, ont été kidnappées à Amchidée dans l’Extrême-nord du Cameroun par des présumés membres de la secte terroriste nigériane Boko Haram, a appris mardi APA de sources concordantes.

En tenue de l’armée nigériane, a-t-on indiqué, ceux qui ont été reconnu ensuite comme étant des terroristes, ont trompé la vigilance des bergers avant de les prendre en otage, puis les ont obligés de convoyer eux-mêmes, au Nigeria, leur troupeau constitué d’une cinquantaine de chèvres et d’une quarantaine de moutons.

« Vers 12 heures, nous avions conduit nos animaux à un point d’eau pour qu’ils s’abreuvent. En les comptabilisant un peu plus tard, nous avons constaté que quelques moutons et chèvres manquaient à l’appel. C’est ainsi que je me suis détaché du reste du groupe qui jouait aux cartes » a affirmé le rescapé dont les propos sont rapportés par le journal Œil du Sahel.

L’adolescent a ajouté qu’en revenant vers ses compagnons, « j’ai vu trois personnes armées vêtues de tenue de l’armée nigériane qui leur parlait. Quelques instants plus tard, je les ai vu rassembler les animaux en les faisant sortir de la mare d’eau avant de les convoyer vers la frontière nigériane ».

L’alerte donnée, les forces de défense et de sécurité accompagnées des membres du comité de vigilance local se sont lancés aux trousses des terroristes, mais en vain.

Pour le président du comité de vigilance, la chasse lancée contre les kidnappeurs s’est heurtée à quelques difficultés.

Et pour cause, « le point d’eau en question est situé derrière la frontière nigériane. Une rive appartient au Nigéria et l’autre au Cameroun. Nous n’avons pas le droit de pénétrer sur le sol nigérian sans autorisation préalable. C’est la raison pour laquelle nous avons rebroussé chemin », a expliqué Amadou Jérémie.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz