Cameroun – Blanche Mod : Un Défilé de mode pour albinos – 21/04/2015

La salle des Fêtes du quartier Akwa à Douala a abrité du 17 au 18 avril 2015, la première édition de Blanche Mod |  © CamerPost
La salle des Fêtes du quartier Akwa à Douala a abrité du 17 au 18 avril 2015, la première édition de Blanche Mod | © CamerPost

 

L’Association des femmes albinos du Cameroun (Afac) a lancé le concept Blanche Mod dans la ville de Douala. Il s’agit d’une soirée culturelle organisée en l’honneur des albinos.

La salle des Fêtes du quartier Akwa à Douala a abrité du 17 au 18 avril 2015, la première édition de Blanche Mod. C’est une plate-forme culturelle et événementielle qui a pour mission de valoriser la personne albinos.

La soirée du 18 avril a constitué le point culminant du programme de ce mini carnaval. Les populations venues en masse découvrir cette curiosité, ont eu droit dans un premier temps à une exposition de tableaux peints par les albinos. Une première étape qui a presque été ignorée par l’assistance. L’apparition du sosie de Michael Jackson, et surtout l’exposition du célèbre moon walk de la star décédée ont décrispé les uns et les autres. Mais c’est l’annonce du défilé de mode qui réveille véritablement Les spectateurs. Les applaudissements à tout rompre, les cris et les encouragements du public, le cliquetis des appareils photo et la bousculade rendent l’ambiance électrique. L’on assiste à plusieurs passages d’hommes et de femmes albinos, dans des tenues africaines et européennes. Des tops models comme l’on n’en voit pas souvent lors des habituels défilés de mode.

Les mannequins sont bel et bien albinos. La mine altière et en apparence inébranlable, elles semblent venues d’ailleurs. L’œil luisant et le regard parfois vacillant que l’on leur connait, sont les indices qui rappellent le gène de l’albinisme. Qu’importe ! La ville de Douala assiste à son premier défilé en mode albinos.

L’organisation de Blanche Mod n’est pas fortuite. Selon Marie Madeleine Wafo, Présidente de l’Association des femmes albinos du Cameroun (Afac), il est question de trouver des solutions aux problèmes des albinos dans la société. Ces derniers sont victimes de discrimination au Cameroun en général. Ils sont en effet regardés comme des êtres spéciaux et non comme des humains à part entière. Une situation que les concernés trouvent insupportable.

© CamerPost – Olivier NDEMA EPO

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz