Cameroun – Lutte contre Boko Haram : bientôt une réunion de levée des fonds pour le fonctionnement de la Force multinationale mixte

Inauguration du Quartier Général de la Force Multinationale Mixte contre le groupe terroriste Boko Haram | Illustration/DR
Inauguration du Quartier Général de la Force Multinationale Mixte contre le groupe terroriste Boko Haram | Illustration/DR

Une réunion de mobilisation des fonds destinés au financement de la Force multinationale mixte (FMM) se tiendra dans les prochains jours au siège de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, en Ethiopie, sous les auspices de la Commission de l’Union africaine, a-t-on appris vendredi auprès du ministère camerounais des Relations extérieures (MINREX).

De sources diplomatiques, on indique cette réunion devrait se tenir courant janvier 2016, l’objectif étant de mobiliser au moins 50 milliards de francs CFA. Des fonds qui seront mis à la disposition de la FMM devant compter à terme 10 000 hommes, déployés pour lutter contre la secte terroriste nigériane Boko Haram coupable d’exactions diverses et d’attaques suicides au Cameroun, au Niger, au Tchad et bien sûr au Nigeria, le centre de ses opérations macabres. A en croire le ministre camerounais de la Communication (MINCOM) Issa Tchiroma Bakary, par ailleurs porte-parole du gouvernement, le nombre de victimes camerounaises tuées par Boko Haram depuis 2013 se chiffre à 1098 personnes, essentiellement des civils. Par ailleurs, le rapport 2015 de l’ONU et des organismes militant pour la défense des droits humains, en l’occurrence, Amnesty international publié jeudi révèle que 3500 personnes ont été tuées par Boko Haram rien que pour l’année dernière au Cameroun, au Niger, au Tchad et au Nigeria qui enregistre l’essentiel des victimes.

© CAMERPOST avec © APA