Cameroun : Bientôt un centre de formation professionnelle aux métiers de l’Hévéa

Bientôt un centre de formation professionnelle aux métiers de l’Hévéa | © REUTERS / Luc Gnago / Illustration
Bientôt un centre de formation professionnelle aux métiers de l’Hévéa | © REUTERS / Luc Gnago / Illustration

La société agro industrielle Sud Cameroun Hévéa vient de signer avec le gouvernement camerounais une convention de partenariat afin promouvoir les emplois dans le secteur de l’Hévéa.

C’est le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle qui représente de Cameroun dans cette convention. De manière concrète, l’entreprise Sud Cameroun Hévéa envisage la création d’un centre de formation professionnelle aux métiers de l’Hévéa. Le partenariat prévoit en outre la création de plus de 30.000 emplois dans cette filière avec à la clé plus de 13.000 emplois directs.  Le secteur de l’Hévéa au Cameroun est caractérisé par des plantations vieillissantes l’idée derrière ce partenariat est d’intéresser les jeunes à la culture de l’hévéa, d’autant plus que comme certaines cultures de rente, le marché des produits dérivés de l’Hévéa dont le caoutchouc connait une flambée sur les marchés. En 2011 par exemple la culture de l’hévéa donnait 2.400.000 Fcfa par hectares.

Sur le plan mondial, il y a de très bonnes perspectives pour les pays africains, avec le recul de cette culture en Asie pour cause d’indisponibilité des terres. Selon l’Union Nationale des Planteurs d’Hévéa du Cameroun, il faut environ 6 années pour qu’une plantation d’hévéa entre en production entre temps il faut prévoir l’entretien de la plantation. Le rendement moyen mensuel des plantations est de 400 kg par hectare. Pour un paysan qui a par exemple, 4 hectares, il se retrouve avec des revenus mensuels de 240.000 F cfa par mois et par hectare 10 mois sur 12. Avec une superficie de 10 hectares, il a 2,4 millions.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER

  • ASF – Apprentissages Sans Frontières salue le partenariat public-privé entre le gouvernement camerounais et l’entreprise Sud Cameroun Hévéa permettant la création d’un centre de formation pour la culture de l’hévéa, actuellement en plein recul, ainsi que la création d’une dizaine de millier d’emplois dans le secteur de l’agriculture.

    Depuis plus de 10 ans, ASF – Apprentissages Sans Frontières a ouvert des centres d’apprentissages multifonctionnels en Afrique de l’Ouest permettant à des ateliers couture, coiffure et multimédia d’être fonctionnels. Notre organisation croit profondément que toute démarche concernant le développement de l’#apprentissage professionnel s’inscrit dans le respect de l’environnement.

    Actuellement, nos collaborateurs, sous divers mandats étatiques, travaillent sur le projet SolarNet Africa consistant à l’ouverture d’un centre d’apprentissage en informatique alimenté par l’énergie solaire. Nos équipes s’occupent également du projet Panier Tropical consistant à promouvoir une agriculture naturelle et locale en Guinée.

    Contactez-nous pour de plus amples informations: http://www.asf-ge.org