Cameroun : Bientôt quatre nouveaux avions pour CAMAIR-CO

Bientôt quatre nouveaux avions pour CAMAIR-CO | DR
Bientôt quatre nouveaux avions pour CAMAIR-CO | DR

Quatre nouveaux avions viendront renforcer la flotte de la Compagnie nationale de transport aérien du Cameroun (CAMAIR-CO) dès le mois de janvier 2016, annonce un communiqué officiel de la direction générale de cette entreprise publique reçu jeudi à APA.

Il s’agit en l’occurrence des Boeing 737 et 777 Dreamliner, et de deux avions MA60 acquis en Chine, préalablement destinés à l’armée camerounaise mais que le gouvernement a mis à la disposition de CAMAIR-CO.

Prenant les devants, la compagnie nationale a lancé un appel à candidatures pour le recrutement des ‘’pilotes et des co-pilotes pour les MA60 et le Boeing 777”.

Selon des sources proches de l’entreprise, le plan d’exploitation prévoit que les deux avions MA60 seront destinés pour la desserte intérieure et les pays limitrophes, tandis que les deux Boeing desserviront les longues distances, en l’occurrence, l’Europe, l’Asie et certaines régions d’Afrique.

Actuellement dotée de quatre aéronefs seulement, la CAMAIR-CO a du mal à remplir ses missions, ce qui laisse croire que l’arrivée des nouveaux avions qui porteront la flotte à huit aéronefs devrait permettre à cette entreprise d’améliorer ses prestations.

La CAMAIR-CO ploie sous un lourd endettement estimé à plus de 30 milliards de francs CFA, d’où le gouvernement a décidé de geler un plan de redressement de 25 milliards de francs CFA en attendant la fin d’un audit international que devrait assurer le cabinet Boeing.

© CAMERPOST avec © APA

  • félicitations

  • Wait and see

  • Good news

  • Haamit Kabir

    777 dreamliner…lol
    C’est le 787 qui est le dreamliner. Le 777 c’est le worldliner. Maintenant que les choses sont claires j’aimerais dire que pourquoi Camair Co qui n’arrive pas à rentabiliser depuis la nuit des temps avec le petit 767 chercherait à s’offrir le mastodonte 777? Franchement l’inconscient est de nature chez chez cette compagnie, de plus je ne cesserai jamais de dénoncer l’achat de ces chinoiseries dont les camerounais feront partir des 1ers à tester les aéronefs d’un constructeur qui n’a jamais produit auparavant pourtant il y a bien les équivalents français et canadiens qui ont fait leurs preuves depuis…
    On dirait bien que ce n’est pas pour maintenant que je monterai dans Camair Co.