Cameroun – Barrage de Lom Pangar : Sept entreprises en lice pour la construction de l’usine de production – 12/03/2015

Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique, avec des membres du gouvernement camerounais et l’équipe d'Electricity Development Corporation (EDC). |  © Odilia Hebga/World Bank / Archives
Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique, avec des membres du gouvernement camerounais et l’équipe d’Electricity Development Corporation (EDC). | © Odilia Hebga/World Bank / Archives

Le gouvernement camerounais vient de rendre publique une liste de sept entreprises et groupements d’entreprises pré-qualifiées pour le marché de «la conception, la fourniture, le montage et la mise en service de l’usine de pied du barrage de Lom Pangar et de son poste évacuateur», infrastructure énergétique en construction dans la région de l’Est du pays.

Parmi les entreprises en lice, l’on retrouve le géant français Cegelec, qui conduit un groupement, de même que la société indienne Angelique International, également en groupement avec une autre entreprise. Viennent ensuite des sociétés peu connues au Cameroun à l’instar des Espagnoles Cobra instalaciones y servicios SA et Elecnor SA ; de l’Ethiopienne CRBC Addis Engineering Plc ; de l’Allemande Voith Hydro Gmbh et de la société China Camc Engineering Co.

Selon le communiqué gouvernemental, cinq entreprises chinoises ont postulé pour ce marché, mais quatre d’entre elles ont été éliminées pour différentes incohérences et autres insuffisances dans leurs dossiers de candidatures.

Pour rappel, l’usine à construire au pied du barrage de Lom Pangar aura une capacité de production de 30 MW, et permettra d’électrifier de nombreux villages de la région de l’Est, grâce à l’installation d’une ligne de transport de 90 KV, d’une longueur d’environ 120 km,  entre le site du barrage et la ville de Bertoua.

Le barrage lui-même, dont la mise en eau partielle est prévue pour septembre 2015, aura une capacité de retenue d’eau de plus de 6 milliards de m3. Il est construit par la China International Water and Electric Corporation (CWE). Coût global du projet : 238 milliards de francs Cfa.

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz