Cameroun : Baisse du volume de transit du pétrole tchadien

Baisse du volume de transit du pétrole tchadien au Cameroun | Archives/Illustration
Baisse du volume de transit du pétrole tchadien au Cameroun | Archives/Illustration

Les statistiques du Comité de pilotage et de suivi des pipelines (CPSP) renseignent que dans le cadre de l’exploitation du pipeline Tchad-Cameroun, 35,12 millions de barils de pétrole ont été enlevés au terminal de Komé-Kribi entre janvier et octobre 2016 contre 38,56 millions de barils au cours de la même période l’exercice précédent, a-t-on vendredi auprès dudit comité.

Ces quantités de pétrole ont généré pour le Cameroun un droit de transit de 26,87 milliards de francs CFA contre 29,48 milliards de francs CFA au cours de la même période l’année 2015.

Cette baisse a poussé le comité à examiner la possibilité pour de nouveaux expéditeurs de pétrole brut d’accéder au pipeline Tchad-Cameroun.

Dans cette perspective, le CPSP indique que « les études relatives au raccordement de la société Overseas Petroleum Investment Africa Chad Branch (OPIC) se poursuivent normalement.

C’est également le cas pour les études visant à faciliter l’écoulement dans le tuyau, du pétrole brut de l’ensemble des nouveaux expéditeurs.

© CAMERPOST avec © APA