Cameroun : Baisse projetée de la croissance économique

Baisse projetée de la croissance économique du Cameroun | Ph. Illustration

Le Comité financier national (CFN) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a projeté une croissance économique réelle en baisse de l’ordre de 5% pour le Cameroun en 2016 contre des prévisions de 6% établies en juillet dernier.

Dans sa dernière note de conjoncture, le CFN a indiqué que la croissance économique du pays «restera ferme», «tout en enregistrant un certain ralentissement, du fait principalement d’une production pétrolière moins importante que prévu et de quelques facteurs de risques qui pèsent sur le secteur non pétrolier».

Cet organe pointe du doigt la faible réalisation du programme d’investissement public, la crise de grippe aviaire qui s’est déclarée en mai dernier, les difficultés de transport de l’énergie électrique en dépit d’une augmentation notable de l’offre, générant ainsi des surcoûts pour l’industrie et obérant leur productivité.

Au cours de la période allant d’août 2015 à août 2016, le CFN note que l’évolution des agrégats macroéconomiques du Cameroun était caractérisée par une hausse de la masse monétaire, une diminution des avoirs extérieurs et une augmentation du crédit intérieur.

La masse monétaire enregistre ainsi un bond de 9,2%, alors que les avoirs extérieurs baissent de 5,5% et que le solde des avoirs extérieurs en Compte d’opérations reste confortable (+13,6%). Sur la même période, le taux de couverture extérieure de la monnaie revient de 88,48 à 78,78%.

Dans le même temps, en août 2016, le crédit intérieur du Cameroun s’est établi à 15,9% (+382 milliards FCFA) du fait de l’augmentation des crédits à l’économie et des créances nettes de l’Etat.

Par © CAMERPOST