Cameroun : Bafoussam a son stade omnisports

Bafoussam a son stade omnisports | DR
Bafoussam a son stade omnisports | DR

L’infrastructure qui sort de terre à Kouekong confirme la promesse du chef de l’Etat.

Le stade omnisports de Kouekong (arrondissement de Bafoussam I), dont le chantier a démarré en 2012, est aujourd’hui en phase terminale. Selon des informations puisées auprès de la China Machinery Engineering corporation (CMEC), l’entreprise en charge des travaux de construction, le chantier sera livré à la fin de ce mois. Confirmant ainsi l’engagement pris par le chef de l’Etat de doter le pays d’infrastructures sportives de qualité.

Un rapide tour sur le site permet de constater la véracité de ces faits. L’infrastructure a fière allure. Tous les sièges sont déjà posés (plus de 20 000) et flambent aux couleurs du drapeau national. La tribune présidentielle, qui va accueillir les autorités, brille aussi. Les 120 sièges peints en rouge sont couverts par un toit de couleur grise qui protège les spectateurs contre le soleil et la pluie. Les sièges sont pliables, donc, confortables. Quatre pylônes, avec chacun 69 projecteurs, sont visibles depuis la chaussée qui traverse l’infrastructure pour aller à Foumban dans le département du Noun. L’écran d’affichage, visible depuis la route, est également en état. La pelouse en gazon naturel (bermuda gras) a déjà atteint sa croissance maximum. Le groupe électrogène d’alimentation du stade et les transformateurs sont déjà installés et fonctionnent normalement.

Les seuls travaux à effectuer ici demeurent le traçage de la piste d’athlétisme et de l’aire de jeu actuellement en cours ainsi que le réglage des angles de projecteurs d’éclairage. De même, il faut régler la question de l’alimentation du stade en énergie électrique à travers une ligne dédiée Eneo. L’adduction en eau reste aussi une préoccupation majeure. Outre ces travaux internes, il y a ceux externes, tout autour du stade. En effet, la deuxième phase des travaux (aménagement extérieur), consiste en la construction de 997 parkings, l’aménagement des espaces verts et la construction de la barrière autour du stade. Cette phase sera réalisée, en principe, après la livraison du stade. Mais à terme, selon les exigences de la FIFA, pour un stade de 20 000 places, 3 300 parkings doivent être construits sur le site. Soit 2 303 parkings à construire par l’Etat du Cameroun.

Il est aussi prévu la construction de stades annexes et de deux voies d’accès au stade. Ces deux voies seront construites en double sens avec terre-plein central et des îlots directionnels aménagés autour du stade. Si tous ces travaux sont réalisés d’ici 2019, Bafoussam affichera un tout autre visage. En rappel, le chantier de construction du stade omnisports de Kouekong a démarré en 2012 pour un coût total de 20 milliards de Fcfa. Le stade pourra accueillir la CAN féminine de 2016. Il est construit selon les normes internationales en vigueur.

Source : © Cameroon Tribune

Par Eric Vincent FOMO

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz