Cameroun : Augmentation du trafic ferroviaire – 16/09/2014

Le transport ferroviaire enregistre une amélioration du trafic depuis la mise en circulation, en mai dernier, des nouveaux trains neufs par la Cameroon railways (CAMRAIL), a-t-on appris auprès des dirigeants de cette entité du groupe Bolloré.

Photo d'illustration.
Photo d’illustration.

Depuis le lancement du Train InterCity, le 3 mai 2014, par Philémon Yang Premier Ministre et Dominique Lafont président de Bolloré Africa Logistics (BAL), 444 trains ont été assurés.

Soit un taux de remplissage est de l’ordre de 95 pour cent en 1ère classe et 75 pour cent en Premium pour près de 1.400 voyageurs transportés en moyenne chaque jour, avec un temps moyen de parcours de 3h30 mn entre les villes de Douala et de Yaoundé.

En l’espace de quatre mois d’activité, plus de 100 000 voyageurs.

Le président du conseil d’administration de CAMRAIL Hamadou Sali, a indiqué qu’« en mettant en service le train InterCity, CAMRAIL s’est inscrit en droite ligne de l’engagement pris par Vincent Bolloré, président du groupe Bolloré auprès du Président de la République Paul BIYA. Engagement matérialisé avec le concours de l’Etat dans l’acquisition de 40 nouvelles voitures voyageurs ».

Il a ajouté qu’avec « 100.000 voyageurs sur InterCity, CAMRAIL va continuer aux côtés du gouvernement à mettre en œuvre les chantiers de modernisation du réseau ferroviaire camerounais et d’amélioration de la qualité de l’offre de transport. »

Le directeur général de CAMRAIL, Quentin Gérard, a saisi cette occasion pour dire « toute sa gratitude aux voyageurs qui ont fait confiance à InterCity malgré quelques difficultés d’exploitation » avant d’annoncer qu’avec le concours d’un opérateur téléphonique de la place, un service de wifi en gare va être installé à Douala et Yaoundé pour rendre agréable l’attente des trains dans les emprises ferroviaires.

Avec 15 ans de présence au Cameroun, CAMRAIL, « partenariat public privé réussi », est engagé avec l’Etat du Cameroun dans un vaste programme d’investissements de 230 milliards de francs CFA dont 158 milliards de francs FCFA financés par CAMRAIL.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz