Cameroun : Augmentation des recettes budgétaires – 23/09/2014

Les recettes budgétaires du Cameroun sont en hausse au terme du premier semestre de l’année en cours, avec 1716,4 milliards de francs CFA contre 1430 milliards de francs CFA sur la même période l’année dernière.

Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances.
Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances.

Ces chiffres représentent une augmentation de 20 pour cent d’après un communiqué publié mardi par le ministère camerounais des Finances.

D’après le gouvernement, cet accroissement des recettes concerne aussi bien celles collectées en internes, soit 18 pour cent que les emprunts et dons qui se chiffrent à 27,3 pour cent, les recettes pétrolières, qui augmentent de 11 pour cent par rapport à l’année dernière, et au bon taux de réalisation du recouvrement des recettes non pétrolières, qui est de 109 pour cent au 30 juin 2014.

Des performances réalisées « dans un contexte international morose, marqué principalement par la baisse des cours mondiaux des principaux produits d’exportation du Cameroun, notamment le caoutchouc, le Brent, les cafés robusta et arabica, ainsi que l’huile de palme ; situation qui a conduit, une détérioration accentuée des termes de l’échange de l’économie camerounaise», rapporte le communiqué gouvernemental.

Toutefois, en dépit de cette conjoncture internationale marquée par une croissance plus faible que prévue, du fait notamment de la contagion de l’insécurité aux frontières, la psychose née de la maladie Ebola qui sévit dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest le Cameroun, a légèrement révisé à la hausse ses prévisions de croissance du PIB en 2014, les faisant passer de 5,6 pour cent à 5,8 pour cent.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz