Cameroun – Attaque de Waza: Voici comment Boko Haram a défié le BIR – 21/05/2014

La secte islamique nigériane a tendu une embuscade au Bataillon d’intervention rapide (Bir), déployant un dispositif militaire impressionnant. Film de l’assaut terroriste qui a fait un mort et des blessés dans le rang des forces camerounaises.

Boko Haram déclare la guerre au Cameroun. L’assaut meurtrier de Waza et l’enlèvement de dix (10) Chinois par la secte islamique nigériane en sont la démonstration décisive. Le mode opératoire, l’armement et le timing de l’attaque survenue dans la nuit du 16 mai dernier s’apparentent à une ligne rouge franchie. Que s’est-il réellement passé sur le site industriel chinois ce soir-là ? Des témoins de l’attaque islamiste affirment qu’une centaine d’hommes lourdement armés a fait irruption dans la zone frontalière située à 20 km de la forêt de Sambisa au Nigeria. Mais avant, ils ont littéralement saboté des installations électriques. A bord des pick-up et des blindés, «ils ont attaqué le camp chinois, enlevé 10 Chinois et ouvert le feu sur un autre qui travaillait également sur ce site i

Bataillon dintervention rapide (BIR)
Bataillon dintervention rapide (BIR)

ndustriel mais qui n’a pas voulu s’exécuter», relate sous cape une autre source policière. La riposte des éléments (en sous-effectif) du Bir ne s’est pas fait attendre. Les échanges de tirs plusieurs heures durant entre les forces camerounaises et les assaillants terroristes tournent en la défaveur du Bir. Les islamistes, plus armés et en supériorité numérique, vont profiter d’une embuscade (tirs de distractions, effets de surprise) pour restreindre la riposte camerounaise. La dizaine d’otages chinois est embarquée de forces en direction de la forêt nigériane.

Au cours de ces évènements, un élément du Bir est tombé. Un autre grièvement blessé aurait finalement succombé à ses blessures dans une formation hospitalière à N’djamena où il a été évacué d’urgence. Un autre Chinois grièvement blessé lui aussi se trouverait à l’article de la mort. La bande d’assaillants armée a également emporté, en guise de trophée, des camions appartenant aux entrepreneurs chinois, des détonateurs et dix (10) pick-up. « Des recherches sont en cours pour retrouver les traces des terroristes de Boko Haram. Nous nous sommes attelés également à renforcer la sécurité autour du site d’entrepreneurs chinois », assure un responsable du Bir à l’Extrême-Nord.

Maroua sous le choc !

Cette même nuit-là, la ville de Maroua est le théâtre d’un assassinat à l’arme. Le drame a lieu à Barmari, à quelques encablures du quartier résidentiel. Il est 21h. Des inconnus armés se déplaçant à l’aide de motos font irruption dans le quartier, bravant (sans en être inquiété) l’arrêté du gouverneur Awa Fonka Augustine. Après avoir identifié leur cible assis sous un arbre en bonne compagnie, ils vont l’abattre à bout portant avant de fondre dans la nature. Les patrouilles mixtes ne seront alertées qu’après .Selon des indiscrétions, l’infortuné était soupçonné de fournir des renseignements dignes de foi aux forces de sécurité camerounaises. L’assassinat survenu la veille de l’installation de l’évêque de Maroua-Mokolo aurait même permis d’avorter une attaque des islamistes en plein cœur de la ville. « La sécurité a été renforcée dans la ville, autour du stade (lieu de l’évènement, Ndlr) et à l’intérieur. Tous les participants ont été par exemple fouillés et passés au détecteur de métaux », confie un responsable religieux. Alors que l’on assiste depuis quelques jours à un mouvement migratoire des populations de l’Extrême-Nord vers d’autres régions, la psychose continu sa propagation. Du côté du Bir dont on annonce un déploiement sans précédent à travers l’Extrême-Nord, l’on ne s’avoue pas vaincu.

Source : © Le Messager
Par Salomon KANKILI

Noms des Camerounais tués:

– Sergent Abdoul Bouba (Bir tué)
– Caporal Moussa Bakary et Sergent Biloa Samuel Roland (Bir, blessés)
– Agbor Andrew (Bim, blessé)
– Aladji Garé (civil tué à Maroua)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz