Cameroun : une attaque de Boko Haram fait trois morts

Capture d'écran de la vidéo diffusée, mardi 17 février 2015, qui met en scène Abubakar Shekau, le leader de Boko Haram. | BOKO HARAM
Abubakar Shekau, le leader de Boko Haram. | BOKO HARAM

Une attaque attribuée à la secte terroriste nigériane Boko Haram a fait trois morts et une demi-douzaine de blessés dimanche dans la localité de Kangarwa, vers la ville de Mora dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun, a appris APA de sources sécuritaires.

En plus des morts et des blessés, les militants de la secte islamique ont également incendié plusieurs maisons avant de se replier au Nigéria.

A en croire la même source, l’incursion des terroristes a eu lieu très tôt dimanche matin, avant la levée du jour.

Par ailleurs, l’armée camerounaise a repoussé d’autres attaques des terroristes, ces derniers qui semblent reprendre petit à petit de la voix, bien que leur capacité de nuisance ait été sérieusement diminué.

Avec le retour de la saison sèche, les autorités redoutent la recrudescence des attaques, la particularité du relief et la porosité des frontières favorisant les activités des terroristes qui revendiquent une bonne connaissance du terrain.

© CAMERPOST avec APA