Cameroun – Assemblée nationale : un nouveau directeur de législation nommé

Cavaye Yeguié Djibril, nouveau directeur de législation de l'Assemblée Nationale | DR
Cavaye Yeguié Djibril, nouveau directeur de législation de l’Assemblée Nationale | DR

Cavaye Yeguié Djibril, le président de l’Assemblée nationale a signé le 18 février dernier, un arrêté du bureau, portant nomination du directeur de la législation et des affaires linguistiques par intérim de la chambre basse du parlement.

Au terme de cet arrêté, Ngomba Peter Lysinge, cadre contractuel, précédemment sous-directeur du patrimoine à la direction des services techniques communs, est désigné pour occuper cet important poste. Il remplace Njitone Emmanuel Mesumbe, admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Fin de parcours donc pour cet homme, sobre, calme qui arpente les escaliers de l’Assemblée nationale depuis des longues années, muni des projets de loi dont il est le gardien. Lors des séances plénières, il est le seul qui parle dans l’oreille du président Cavaye Yeguié Djibril. C’est d’ailleurs lui qui prépare ces séances, en accord avec la direction chargé du protocole. Le cahier noir toujours placé devant le président est apprêté par ses services. Lors de la mise en place du Sénat, il avait joué un rôle important, aidant le chief Muketé, à l’époque âgé de 95 ans et doyen d’âge à pouvoir lire son discours. Lequel discours avait été rédigé avec une police 28 selon plusieurs sources. Toujours est-il que c’est lui, qui les genoux au sol, servait les feuilles du discours au vieux sénateur.

Cette nomination intervient aussi à quelques jours de l’ouverture de la session de mars, consacré à l’élection d’un  nouveau bureau. Une session pleine d’enjeux, lorsqu’on sait que le parti Rdpc majoritaire ici demande à son champion, et par ailleurs président de la République à modifier la Constitution aux fins d’anticiper l’élection présidentielle de 2018.

Pour rappel et selon la loi,  la direction de la législation et des affaires linguistiques est responsable des opérations de constitution de l’Assemblée nationale, d’ouverture des sessions et d’élection par l’Assemblée nationale à tous les organismes notamment la Haute cour de justice et le Conseil supérieur de la magistrature, des questions liées à l’application du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, des études et des travaux liés à la procédure législative et aux activités parlementaires, de la rédaction des procès-verbaux et du compte rendu analytique, de la confection du journal officiel des débats, des questions écrites et orales, de la traduction et de l’interprétation, de le transcription du compte rendu intégral.

© CAMERPOST par Ousmane Biri

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz