Cameroun – Assainissement : les jeunes au travail à Douala – 17/07/2015

Des jeunes curant les caniveaux  | Photo d'illustration
Des jeunes curant les caniveaux | Photo d’illustration

Depuis une semaine, ils curent les caniveaux pour un meilleur drainage des eaux de pluie.

Pratiquement tous les jours, entre 7h et 15h, on les rencontre dans les rues et ruelles de Douala. Pelles ou barre à mine à la main, ces filles et garçons, d’une vingtaine d’années en moyenne, s’activent au curage des caniveaux pour un meilleur drainage des eaux pluviales. Il s’agit du contingent des quelque 600 jeunes stagiaires de la Communauté urbaine de Douala (Cud) chargés de libérer les caniveaux de leurs immondices, après les inondations du 20 juin dernier. Répartis en deux ateliers, curage des caniveaux désherbage et confection des pavés, ils ont le sentiment de donner du leur pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Michel et Céline font partie de l’atelier curage. Hier matin, le point de chute était Bépanda Montée Américain, dans l’arrondissement de Douala 5e. Chaussés des bottes, ils sortent des rigoles de vieilles bouteilles, des sachets plastiques, des boîtes de conserve, des couches pour bébé et bien d’autres déchets. Les rigoles vidées, l’eau commence à circuler normalement.

Mais ces jeunes engagés rencontrent cependant des problèmes. Le kit composé de manteau, gants et bottes n’est pas toujours complet. Les jeunes ne disposent que de bottes pour effectuer leur travail. Il manque également la caisse de secours pour les premiers soins en cas de pépin, a précisé un chef de zone. Autre difficulté signalée, la société chargée de collecter les déchets n’est pas toujours présente, pour emporter au plus tôt les saletés sorties des caniveaux. En attendant que les choses s’améliorent, les stagiaires y mettent du leur pour empêcher toute future inondation.

Source : © Cameroon Tribune

Par Mireille ONANA MEBENGA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz