Cameroun : Arrivée à Yaoundé des 27 otages de Boko Haram – 11/10/2014

Les 27 otages camerounais et chinois, dont les enlèvements avaient été attribués à la secte islamiste nigériane Boko Haram, sont arrivés samedi en milieu de matinée dans la capitale du pays, Yaoundé, a constaté APA sur place.

Son excellence Paul Biya.
Son excellence Paul Biya.

Ils venaient de décoller, 90 minutes plus tôt, de l’aéroport de Maroua (Extrême-Nord) à bord d’un avion militaire dans lequel avait aussi pris place le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Entourés d’un imposant cordon sécuritaire et sanitaire, leur long convoi s’est ensuite ébranlé pour la présidence de la République où une cérémonie protocolaire était annoncée.

Aux premières heures de la journée, un communiqué de la présidence de la République avait révélé que «les 27 otages enlevés le 16 mai 2014 à Waza et le 27 juillet 2014 à Kolofata ont été remis cette nuit aux autorités camerounaises».

Présentés comme «sains et saufs», il s’agit respectivement de 10 ouvriers chinois qui travaillaient sur un chantier routier à une trentaine de kilomètres de la frontière nigériane, de l’épouse du vice-Premier ministre Amadou Ali, du lamido (chef traditionnel) de Kolofata ainsi que de membres de leurs familles.

Les conditions de leur libération, comme dans d’autres cas intervenus avant, n’ont pas encore été explicités.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz