Cameroun – Arrestation des militants d’opposition : Le communiqué du Réseau camerounais des organisations des Droits de l’Homme (RECODH)

Plusieurs militants d'opposition ont été arrêtés puis relâchés au cours de la nuit | © Facebook / DR
Plusieurs militants d’opposition ont été arrêtés puis relâchés au cours de la nuit | © Facebook / DR

Le Réseau camerounais des organisations des Droits de l’Homme (RECODH) par le biais de son coordonnateur général, HYOMENI Paul Guy, a tenu à s’exprimer suite à l’interpellation à Yaoundé le mardi 29 mars dernier de plusieurs militants d’opposition camerounaise par la police.

Rappelons que la coalition des partis politique d’opposition que sont le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), le Cameroon People’s Party (CPP), l’Union des Populations du Cameroun (UPC des fidèles) et Univers avait organisé une conférence de presse au siège du MRC à Odza lorsque des hommes en tenue, lourdement armée, sont intervenu avec une note du sous-préfet de Yaoundé IV estimant que cette rencontre était « de nature à porter gravement atteinte à l’ordre public ».

© CAMERPOST par Pascal FOTSO

Lire en intégralité la déclaration du RECODH.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Arrestation des militants d’opposition : Le communiqué du Réseau camerounais des organisations des Droits de l’Homme (RECODH)"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Alger Liverson

Pas d opposition au Cameroun??????????

wpDiscuz