Cameroun : Arrestation de 106 présumés membres de Boko Haram

106 présumés membres de Boko Haram arrêtés au Cameroun | © REUTERS/Emmanuel Braun/Illustration

L’offensive menée ces derniers jours par la Force multinationale mixte (FMM) dans le cadre de la guerre contre la secte terroriste nigériane Boko Haram, a permis l’interpellation et la détention à Mozogo, dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun, de 106 présumés membres de l’organisation terroriste, a appris mercredi APA de sources concordantes.

Cette information confirmée également par le tri-hebdomadaire régional « L’œil du Sahel » fait état des personnes arrêtées uniquement pendant le mois de février dernier.

D’après de fiables informations, ces 106 personnes ont été déclarées suspectes et sont détenues dans les anciens locaux de la commune de Mozogo sous la bonne garde des éléments d’une unité d’élite de la gendarmerie nationale.

« Il y a 15 familles. La majorité des suspects sont des femmes et des enfants, très peu d’hommes, à peine une dizaine », explique une source introduite.

Avant la vague actuelle, certains s’étaient déjà rendus aux militaires à Ldaoutsaf et 400 autres environs se sont installés à Zamga et Talamassali sous le contrôle de l’armée.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz